Inclusif By design : Le Design du Handicap ou Design Inclusif

par | ressources et méthodologie

petite bande dessinée
Ecole de design la fontaine - devenez designer


Introduction au Design Inclusif

Le design inclusif, également appelé « design accessible », est un concept qui devient de plus en plus évident pour les professionnels du milieu ainsi que pour les Écoles de Design. Tout comme le Care Design, une branche (plutôt) axée sur le médical, le Design Inclusif se concentre sur l’utilisateur de manière universelle.

L’objectif principal du design inclusif est de créer des produits, des services et des environnements qui soient accessibles et utilisables par le plus grand nombre de personnes possible, sans nécessiter d’adaptations ou de modifications spécifiques (définition de l’Institute of Design at Stanford, 2020). En d’autres termes, il s’agit de concevoir en prenant en compte les besoins et les préférences d’une diversité d’utilisateurs, y compris ceux qui ont des conditions de vie différentes, des origines culturelles variées et des âges différents. Cela prendra en compte des concepts tels que l’accessibilité numérique, la conception adaptative, la conception pour tous en gardant en tête l‘inclusion sociale de tous les utilisateurs.

Le design inclusif ou universel vise à réduire les barrières et à faciliter l’accès à l’information, aux produits et aux services pour tous, y compris les personnes en situation de handicap. Le design inclusif permet donc de répondre à leurs besoins spécifiques et de favoriser leur autonomie, leur participation et leur inclusion dans la société.

flexibilité, simplicité, efficacité et équité


Le principe philosophique du design inclusif est de partir du constat que le problème ne vient pas du handicap, mais de l’environnement. La personne en situation de handicap ou à mobilité réduite ne doit pas s’adapter à son environnement, mais bien l’inverse

Le design inclusif s’appuie sur plusieurs principes clés, tels que la flexibilité, la simplicité, l’efficacité, la tolérance aux erreurs et l’équité (The Center for Universal Design, North Carolina State University, 1997). Ces principes guident les concepteurs dans la création de designs qui répondent aux besoins de différents groupes d’utilisateurs, tout en offrant une expérience positive et sans distinction pour chacun d’entre eux.

Le design inclusif est un moyen de repenser et de transformer notre façon de concevoir, afin de créer des environnements, des produits et des services qui soient accessibles, engageants et adaptés aux besoins de chacun. En adoptant cette approche, les Ecoles de Design, qui forment les futurs designers, peuvent contribuer à la création d’une société plus inclusive et équitable, où chacun est libre de participer pleinement et sans contraintes.

Ergonomie et Design du handicap

Parfois, il suffit d’un besoin spécifique pour qu’une solution émerge.

premier fauteuil roulant

Source : wikipedia, gravure illustrant Stephan Farfler

Stephan Farfler, un horloger allemand du 17ème siècle, à cause de son handicap (paraplégie ou amputation) ne pouvait plus se déplacer. Il a donc décidé de construire lui-même un véhicule sur roues lui permettant de retrouver sa mobilité. Ce tricycle peut être observé comme le premier fauteuil roulant.

https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k9643507x/f650.image.r

Source : BNF.fr

Autre exemple : Le clavier d’ordinateur.


Le clavier Azerty (ou Qwerty) est le résultat d’améliorations dans le but de faciliter la vie aux malvoyants. Dès le 18ème siècle, un anglais, Henry Mill, dépose le premier brevet concernant la toute première machine à écrire. Son invention ne rencontre pas le succès escompté, mais ouvre la voie à d’autres variations.
Par la suite, diverses formes apparaîtront comme la machine à écrire en forme de boule, [voir photo ci-dessus] inventée par le pasteur Malling Hansen. Le philosophe Friedrich Wilhelm Nietzsche, qui ne pouvait plus tenir une plume dans sa main vers la fin de sa vie, s’en servira notamment, à la même époque que la fameuse “TypeWriter” de Remington.

 

clavier adapté handicapé

Crédits photo : Clavier Clévy (gauche) Clavier Mono manuel Maltron (droite)

Aujourd’hui, il est possible, lorsque l’on est en situation de handicap, d’utiliser des claviers adaptés, que ce soit pour un handicap moteur ou bien visuel, avec des touches plus grandes, et/ou colorées, ou bien de forme plus adaptée. En plus d’être pratiques, ces nouveaux outils sont plutôt esthétiques et colorés. C’est le fruit du design Inclusif. On est loin du fauteuil en bois rudimentaire et des béquilles grises.

 

Est-ce qu’un fauteuil roulant peut être esthétique ?

 

https://techcrunch.com/

Source : Whill.com


Début 2023, Whill, une entreprise japonaise basée en Californie a reçu un prix pour l’innovation, le CES Innovation Award at Consumer Electronics Show, l’évènement de la Tech incontournable, organisé par la Consumer Technology Association. La raison : leur fauteuil roulant design et pratique, baptisé le “WHILL” (jeu de mot anglais avec wheel : roues et will : volonté). Fondée par l’ingénieur et passionné de design Muneaki Fukuoka, l’entreprise a suscité un certain engouement, à l’heure de la démocratisation du vélo électrique et de la trottinette électrique. Alors pourquoi pas un fauteuil roulant au design épuré ? Ces fauteuils sont d’autant plus adaptables, car ils peuvent se plier en plus d’être autonomes. Les aéroports d’Atlanta, San Jose et Grand Rapids aux États Unis ont décidé de tester leur utilisation. Les célèbres “Mall” (centres commerciaux aux USA), mais aussi de grands musées, vont tester l’innovation et en laisser à disposition de leurs visiteurs/ clients.

Pour en savoir plus sur leur fauteuil au look futuriste qui mise sur la technologie d’assistance, et le design inclusif, c’est par ici.

UX Design : logiciels accessibles

Quand on pense au métier de designer, on pense surtout à l’illustration et à la mise en page, que ce soit sur tablette graphique ou bien sur papier. Il est également juste de penser que tout le monde ne peut pas utiliser les mêmes outils, que la barrière soit dûe à l’âge, ou bien la situation de handicap. À ce titre, les logiciels tels que Photoshop ou bien Illustrator s’ouvrent et de nouvelles solutions émergent. Des menus permettent d’agrandir les polices de caractères pour malvoyants et des modes spécifiques de couleurs pour les personnes atteintes de daltonisme ne nécessitent qu’un clic pour être mis en place, grâce au Design Inclusif appliqué à l’UX Design .

Pour le reste, les logiciels nécessitant la mise en place de couleurs pourront toujours compter sur la classification Pantone pour garantir un suivi des couleurs du professionnel au client

Les géants de la tech sont bien implantés sur le marché, en proposant des outils adaptés, qui facilitent la vie des utilisateurs, comme Microsoft, qui développe JAWS, un logiciel/assistant à la fois pour la grosseur du texte et les couleurs. Mais cet outil puissant dispose surtout d’une retranscription vocale d’un texte à l’écran ainsi qu’un convertisseur en braille en extension physique. Il reste tout de même assez onéreux avec un prix de départ de 1500 € environ. Ce logiciel, qui supplante l’interface Windows, est très puissant et regroupe d’autres logiciels, pouvant retranscrire n’importe quel site, Logiciel de lecture d’écran Fusion, ZoomText, Éloquence® et Vocalizer™ Expressive, etc.


extension gratuite handicap

 

En attendant que des alternatives gratuites émergent, le bon entre-deux sera peut-être Lisio, une extension de navigateur web permettant d’adapter une interface web selon le frein rencontré par l’utilisateur, qu’il soit malvoyant (daltonisme, presbytie, etc).
En plus d’amener une accessibilité cognitive, l’extension propose une simplification du contenu et de la navigation. L’utilisation d’icônes et de métaphores visuelles facilitent la compréhension ainsi que la mise en place d’aides à la navigation (fil d’Ariane, plan du site).


Les valeurs de l’organisme reposent sur “l’accessibilité aux informations numériques et l’impact écologique des sites internet”. (Voir lien en bas de page)

Handicap et architecture d’intérieur

Le design (universel), dans son essence, répond à une problématique qui touche un utilisateur, pour en faire bénéficier le plus grand nombre. Vivre au quotidien avec un handicap peut empêcher d’effectuer certaines tâches et le Design Inclusif est là pour répondre à ces problématiques.
Certains cabinets d’architectes se sont donc naturellement spécialisés en ergonomie et accessibilité dans la pratique de l’architecture PMR (Personne à Mobilité Réduite).
Elles s‘appuient sur des retours d’expérience de terrain, d’expériences de vie de leurs clients, valides ou non. 

architecture d'intérieur adaptée fauteuil

Pour ce type de projets, ces agences spécialisées dans l’aménagement d’intérieur s’entourent de designers, d’ergothérapeutes et de techniciens spécialisés dans l’accessibilité. Réunir plusieurs branches professionnelles permet au décorateur d’intérieur de sortir de sa pratique pour prendre du recul. La remontée d’informations par les personnes directement concernées est d’une efficacité redoutable et répond directement aux problématiques les plus essentielles.


Qui a dit qu’une cuisine adaptée était inesthétique ? 

 

Design et accessibilité ne sont pas incompatibles, les designers du 21ème siècle font en sorte, de par leur expertise, de rendre les équipements adaptés plus esthétiques que leurs versions classiques.

 

Designers et handicap : Histoires inspirantes

Christina mallon microsoft

Source : Christina mallon.com

Christina Mallon : Designer pour Microsoft

Comme pour le Care Design, l’accessibilité, qu’elle soit dans le monde physique ou virtuel, est essentielle. Christina Mallon a vu sa capacité à utiliser ses bras se détériorer à un âge précoce, à cause de l’amyotrophie spinale, une maladie neurologique.

Elle a vu sa maladie s’installer au tout début de son entrée dans le monde professionnel, en tant que jeune designer. Se heurtant à des problématiques simples comme le fait de s’habiller seule, ou bien de cuisiner, elle a décidé de développer elle-même des solutions pour retrouver de l’autonomie au quotidien.
Grande communicante, elle travaille aujourd’hui en tant que cheffe exécutive chez Microsoft dans la branche Design Inclusif.
Elle n’hésite pas à se mettre en scène au quotidien dans des vidéos ou elle cuisine, s’habille et travaille, sans ses bras. Un de ses projets phares a été de développer une robe facile à enfiler sans les bras. Cela lui a demandé plusieurs mois de travail avec les designers textiles de chez Open Style Lab (une ONG spécialisée dans le design inclusif) pour finalement aboutir sur une série de robes au style poncho qui se resserre avec un système de sangles et qui cache ses bras. Cela lui donne un look à la fois sobre, esthétique mais surtout inclusif.

Elle a notamment donné une interview au média BRUT qui est disponible ici : 

 

designer EliseRoy

Source : Elise Roy TEDx

Elise Roy : Design et surdité

Elise Roy, designer et activiste atteinte de surdité, se concentre sur l’accessibilité aux personnes handicapées dans le monde du design et en général. Elle se définit elle-même comme une personne étant “à l’avant-garde du mouvement d’innovation disruptive [ndlr – disruptif : qui révolutionne une pratique en créant la rupture par l’innovation] et sillonne les salles de conférences pour plaider cette cause qui lui tient à cœur. Elle a notamment donné des conférences chez Microsoft, Google, à l’ONU et TEDx Talk ainsi qu’à la NASA

Lors de ces conférences, elle rappelle volontiers que “quand l’on design pour le handicap, cela en fait bénéficier tout le monde”.

Ses prises de parole ainsi que son implication en tant que designer font qu’elle a mené des actions directes avec l’entreprise d’UX Design Figma pour intégrer du design inclusif dans leur interface, ce qui fait qu’elle tient un cap novateur et à la pointe du progrès en terme de design inclusif virtuel.

michael nesmith amazon

Source : Michael Allen Nesmith TEDx

Michael Allen Nesmith, Designer chez Amazon

“En tant que malentendant, je dois innover en permanence, juste pour les situations de tous les jours […] les médias de communication que j’utilise changent pour chaque interaction [avec un autre être humain.]” Michael Allen Nesmith lors de sa conférence TEDx.
C’est en cela que Michael Allen Nesmith occupe une place prépondérante dans l’innovation et l’évolution des interfaces numériques dans son entreprise, qui est le premier marché en ligne au monde : Amazon.

Michael est malentendant et son approche du Design Universel tend vers une pratique similaire au Care design (voir notre article sur le sujet) qui va créer un objet de design que tout le monde pourra utiliser sans distinction aucune, mais sans pour autant rappeler à son utilisateur qu’il/elle peut ou ne peut pas faire certaines choses. Ici en l’occurrence, avoir la capacité d’entendre des sons.

caroline villain

Crédits photo © Caroline Vilain via France 3 régions.

Caroline Vilain, Malvoyante, Graphiste, monteuse vidéo et skateuse

Son témoignage illustre parfaitement l’adaptabilité de l’être humain. Alors que les médecins lui conseillent de ne pas, en raison de son acuité visuelle basse, pratiquer des sports ou activités dangereuses, la Lilloise allie sa passion pour le skate avec la vidéo et poursuit des études aux États Unis. Elle travaille aujourd’hui en freelance avec des grosses sociétés de production telles que Paramount, Disney ou même la Fox en tant que freelance. (Source France 3 Régions)

Pour voir son travail, c’est ici.

Conclusion

Que ce soit dans le monde physique ou virtuel, chaque être humain a des besoins différents, et le Design du handicap ou le Design Inclusif est là pour répondre à des problématiques spécifiques et améliorer la vie de personnes atteintes de handicaps mais pas que.

Le Design Universel ou Inclusif, dans sa globalité, aide de manière horizontale tous les utilisateurs, qu’ils soient valides ou non et les Ecoles de Design, qui forment les professionnels de demain, l’ont bien compris, en axant leur programmes sur ces sujets essentiels.

Le monde du Design est en constante évolution, adaptation et permet à terme, de dépasser un clivage physique, social ou moral, pour faire bénéficier au plus grand nombre de ses avancées.

 

 

Sources :

https://gallica.bnf.fr/blog/12102020/histoire-de-la-machine-ecrire?mode=desktop#:~:text=La%20machine%20%C3%A0%20%C3%A9crire%20d%C3%A9coule,journal%20L’Excelsior%20en%201923.

https://www.christinamallon.com/

https://www.whill.com

https://www.mica.edu/art-articles/details/elise-roy/

https://www.michaelallennesmith.com/

https://www.disabledlist.org/

https://www.openstylelab.org/

https://lisio.fr/

https://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/moselle/metz/portrait-expat-caro-graphiste-skateboardeuse-malvoyante-trace-son-chemin-santa-monica-1763747.html

 

Ecole de design la fontaine - devenez designer
Inscrivez vous à la newsletter pour suivre notre actualité du design.
Mention légale

Découvrez d’autres articles similaires

Inscrivez-vous à la Newsletter pour suivre notre actualité du design.

Inscrivez vous à la newsletter pour suivre notre actualité du design.
Mention légale
Ecole de design la fontaine - devenez designer

Nos réseaux sociaux