Designer de mode / styliste

Parmi les métiers porteurs qui existent de nos jours, celui de Designer de mode n’y manque pas. Ce métier artistique est très créatif, car les stylistes doivent tenir compte de l’évolution humaine et technologique. C’est dire qu’ils sont dans une recherche permanente. Le Designer de mode ou styliste est donc celui qui conçoit les nouvelles collections des marques de mode ou du prêt-à-porter. Dans la haute couture, le modèle créé peut être unique tandis que dans le prêt-à-porter le modèle est produit en série.

Quelles qualifications pour le métier de Designer de mode ?

Il est fort judicieux de préciser ici que l’appellation de Designer de mode ou styliste signifie que vous êtes déjà un professionnel. Cela n’a rien à voir avec un poste débutant ou autre.

À savoir qu’il est très rare d’obtenir le poste de Designer de mode une fois la formation terminée. Dans la plupart des cas, Il va être nécessaire de gravir les échelons.

Tout de suite après vos études vous pourrez envisager un post d’assistant ou de collaborateur avec un designer confirmé avant de peut-être vous même voler de vos propres ailes. Il existe divers pôles de formation pour mériter le titre de Styliste ou Designer de mode. Comme type de formation par exemple,  vous pouvez avoir :

Add Content Block
  • Un niveau BAC + 3 : avoir les compétences suivantes serait un plus pour vous. DNMADE ; Licence pro des métiers de la mode ; certificats de spécialité en mode de style ; stylisme en infographie et modélisme ; concepteur mode, espace et produits rattachés ; etc.
  • Un BAC + 4 : DSAA en mode environnementale et un DSAA en design de mode et en option textile.
  • BAC + 5 : diplôme option design et matière de l’ENSAD. Par exemple et c’est le cas de nombreuses écoles privées qui proposent des formations de stylistes.

Toutefois, avant de vous lancer dans une quelconque formation, tâchez de prendre davantage d’informations sur les modalités auprès des universités qualifiées qui sont d’ailleurs nombreuses. Particulièrement dans ce domaine les bases sont importantes et il est recommandé de faire une Prépa Design.

Quelles qualités pour exercer ?

Il va falloir être courageux et persévérant, les résultats escomptés sont parfois difficiles à atteindre et la concurrence très rude dans ce secteur. Il peut être compliqué d’atteindre une renommée nationale voir internationale, il va vous falloir du caractère si vous voulez imposer votre style.

Passionné de stylisme, le Designer de mode aura besoin d’analyser le monde qui l’entoure et de pré-sentir les nouvelles tendances de demain en matière de prêt-à-porter. Une bonne capacité d’analyse est donc indispensable. Le tout est d’être curieux et se tenir informé. Vous devez éduquer votre oeil, voir pleins de choses, essayez de nouvelles choses, … Tous ces éléments vont alimenter votre créativité.

Cela vous semble peut-être obsolète et sans fondement, mais des connaissances en marketing et en commerce vous seront indispensables si vous souhaitez atteindre vos objectifs. Le marketing et le travail technique représentent près de 80% du travail d’un styliste. Alors oui, il faut être créatif, mais pas que. Bien que le travail de conception soit en majorité individuel, le Designer de mode ne doit pas pour autant être solitaire. Le travail d’équipe est indispensable, s’entourer d’une équipe fiable et efficace ne fera qu’accroître vos chances.

Lors des défilés et des salons, résistances psychique et physique sont impératives. Le monde de la mode est un univers stressant, et il faut vous y préparer. Il faut également que vous soyez prêt à affronter de longues journées, Il n’est pas rare de travailler 12h voire plus.

Qu’en est-il de la rémunération d’un Designer de mode ou styliste ?

Les rémunérations sont variables en fonction du marketing qui est fait. Plus clairement, tout dépend de ce que les consommateurs pensent de vous. Le secteur dans lequel vous exercer joue beaucoup également, le salaire ne sera pas le même en fonction de la maison qui vous emploie, de l’expérience et de la notoriété professionnelle que vous avez acquis. Si vous êtes Designer de mode styliste indépendant, alors vos revenus seront irréguliers. Un assistant gagnerait en moyenne 1600 € par mois.

Le débutant en stylisme lui, peut gagner entre 1800 et 2400€ brut par mois. Le professionnel confirmé pour sa part peut gagner plus de 4000 € brut par mois. Des chiffres qui motivent à se lancer dans ce domaine.

Quelles sont les perspectives d’évolution dans cet univers ?

Plusieurs ouvertures s’offrent au styliste après quelques années de perfectionnement. Toutefois, il devrait se spécialiser dans un domaine particulier afin de pouvoir se positionner au poste de directeur de collection. 

Cependant, sachant qu’un styliste parfait veut créer sa propre structure, il serait primordial de faire parler de ses services. La collaboration avec un expert en marketing serait donc une bien sage décision ; le tout en tenant compte de la concurrence accrue dans ce même domaine d’activité.

Devenir styliste ou Designer de mode nécessite de passer les longues années en formation, avant de pouvoir se distinguer des autres. La première étape débute par l’apprentissage du dessin, des arts plastiques ainsi que des bases solides en Design et en méthodologie créative, la prépa Design étant un bon point d’entrée.

Dès la formation, il est important de penser à l’insertion professionnelle. En effet, la mode est l’une des branches du design la plus complexe, car beaucoup aimeraient exercer dans ce domaine. Alors, il va falloir se différencier et être prêt à déplacer des montagnes si l’on souhaite trouver du travail. Augmenter ses chances en multipliant ses expériences est de nos jours indispensable. Partir à l’étranger, effectuer des stages dans des grandes et des petites entreprises, tant dans le prêt à porter que dans la haute couture vous permettra d’enrichir vos compétences et votre savoir-faire, mais surtout d’élargir votre réseau, ce qui est primordial pour se faire une place dans ce milieu.

Désormais, vous savez tout ce qu’il y a savoir pour devenir Designer de mode, lancez-vous !