Design : Jusqu’où iront les IA ?

par | ressources et méthodologie

petite bande dessinée
Ecole de design la fontaine - devenez designer


Steve Jobs
avait dit dans les années 80 : “L’ordinateur est un vélo pour l’esprit”.
Aujourd’hui, avec l’avènement des Intelligences Artificielles, nous pouvons créer sans limites, grâce au système d’apprentissage automatique des IAs, du Deep Learning et de leurs algorithmes, qui renouvellent sans cesse leur style, leurs compétences et leur rapidité. 

Microsoft 365 co-pilot, Chat GPT-4, Canva Create et Microsoft Designer, les entreprises de la Tech sont toutes en compétition pour garder la main sur un marché qui prend de plus en plus d’ampleur.
Récemment, l’incontournable Chat GPT, a fait parler de lui, avec sa version 4.0 sortie en mars 2023, basée sur un système de questions/réponses écrites. Il est désormais capable de formuler des réponses à partir d’images en plus de l’écrit et a considérablement augmenté sa puissance.

Créer un logo gratuitement grâce à une IA est à la portée de tous, en formulant un prompt, une ligne de texte explicatif.  IA et création artistique sont associables et de nouveaux artistes émergent. l’IA va-t-elle remplacer les designers, comme les machines l’ont fait avec les ouvriers à la chaîne au moment de la mécanisation au 20ème siècle?

Rendre hybride les différentes pratiques du design 

Dans l’Histoire, divers courants artistiques ont tenté de révolutionner la peinture, la sculpture, comme par exemple les courants du Fauvisme et de l’Impressionnisme, qui délaissent le Réalisme en explorant notamment de nouvelles manières de peindre la nature, à partir du début du 20 ème siècle.

Le digital painting a connu des balbutiements dans les années 70 (palettes graphiques), pour se perfectionner après 2000 et atteindre une apogée en se mélangeant avec les IA telles que Midjourney [le logiciel n’est plus disponible gratuitement pour le moment maj 26/04/2023] et Dall-E-2. Ces technologies, se basant sur des instructions écrites (Prompts) sont remarquablement réalistes et qualitatives. Ces applications représentent un gain de temps pour les professionnels et un espace de découvertes pour les néophytes et amateurs.

Adobe Photoshop et illustrator et bien d’autres logiciels sont durs d’utilisation pour le néophyte qui veut créer un visuel, c’est pour cela que des logiciels tels que Canva sont si populaires. Une partie de la population n’a pas ni le temps ni l’argent à consacrer à la création d’un visuel ou un logo par un professionnel du design.

microsoft designer

L’entreprise Microsoft l’a compris et lance Microsoft Designer, qui utilise une interface similaire à Canva, accouplée à une technologie de neurones récurrents (IA) comme Dall-E 2 pour générer plus vite des visuels en s’aidant de texte. Microsoft Designer est encore en phase BETA et il faut s’inscrire sur une liste d’attente pour la tester. [maj 26/04/2023]

L’intérêt d’utilisation de ces applications se dirige naturellement vers les TPE PME, qui n’ont ni le temps, ni le budget, ni les compétences artistiques nécessaires pour créer des visuels.
Un graphiste freelance facturera en moyenne 500 euros par jour pour un projet de création de logo, alors que Canva et Microsoft Designer seront (quasi) des logiciels gratuits.
Ces logiciels remplissent parfaitement leur rôle, même si un œil avisé saura qu’un designer apportera une touche artistique et une créativité couplée à des connaissances techniques qui dépasseront largement en qualité ces visuels créés rapidement.

Intelligence Artificielle et création artistique

Les artistes IA déplaceront à terme leurs compétences techniques sur de la formulation de prompts, qui les aideront à avancer leur travail en parallèle grâce aux IA de type “tchat”. 

Restera le souci des droits d’auteur concernant les œuvres produites. 

Les plateformes telles que Midjourney et Dall-E-2 s’en affranchissent en informant son utilisateur que les images créées appartiennent autant aux créateurs de la plateforme qu’aux utilisateurs.
Mais qu’en est-il des images créées en fonction d’un artiste? “Crée-moi une image de chat dans le style de Pablo Picasso mélangé au style de Georges Braque.” 

Dans ce cas-là, comment peut-on affirmer qu’il n’y a plus de création et de créativité? L’IA aura analysé les tableaux de maîtres et leur technique de brosse, de coup de pinceau et de techniques favorites, pour les appliquer informatiquement. Ne seraient-elle pas les dignes héritières de ces peintres, car elles auront analysé de manière empirique la technique de ces derniers? 

IA et morale

Aujourd’hui, il est possible de créer en formulant quelques phrases, des oeuvres (images ou texte) qui défient l’entendement et sont parfois bluffantes de réalisme au point d’interroger sur leur artificialité.

Aujourd’hui, les problématiques sont plus terre-à-terre : Comment savoir si la copie de philosophie de cet élève n’a pas été écrite avec Chat GPT? Comment détecter les traces d’intervention d’IA dans cette peinture soumise à un jury de concours?

La série japonaise Ghost In The Shell traite ce genre de sujets et l’homme augmenté ne cesse d’améliorer ses capacités physiques et mentales en étendant toujours plus loin sur le cloud des mémoires en tout genre qui pourraient resservir à tout moment. C’est l’effet “Buff”.

Une œuvre générée par une IA remporte un concours de dessin et créé un bad buzz

En 2022, Jason Allen, un concepteur de jeux vidéo américain, créé la polémique en remportant la première place d’un concours d’illustration, le Colorado State Fair.
Les consignes du concours étaient claires, les artistes devaient utiliser « la technologie numérique dans le cadre du processus de création ou de présentation ».


Crédits: Jason Allen, Midjourney, Discord.

L’artiste a même renommé son œuvre, “Théâtre D’opéra Spatial de Jason Allen Via Midjourney”.
Seulement, ce que les jurés n’avaient pas en tête, c’était la possible utilisation d’IA pour réaliser des œuvres graphiques de ce calibre. Allen crée donc un précédent dans le monde de l’Art.

IA et designers freelance 

Si dans le monde de l’entreprise, des IA aideront les designers et les équipes créatives dans leurs tâches, c’est une autre histoire pour le designer freelance, quant à sa relation avec ses clients. 

“Avez-vous utilisé une IA pour ce projet? Si oui, peut-on réduire le prix de votre prestation?” 

Le salaire d’un graphiste freelance représente aujourd’hui entre 300 et 400 euros la journée (source Malt.fr), le prix ira-t-il à la baisse? 

Ou bien  au contraire, ternir l’image de la profession en général : “Vous êtes trop cher alors que je peux le faire en 5 minutes avec une IA.”

Seulement le travail de graphiste ne s’improvise pas et si on observe bien, on se rend compte du fossé qui sépare l’amateur du professionnel.

Le parallèle peut être appliqué sur la profession de vidéaste ou de photographe : “Je peux le faire en 5 minutes avec mon téléphone et un logiciel de montage gratuit IA” Il y aura cependant toujours une différence notable entre un film de famille et une production professionnelle. 

mock up midjourney

Image générée avec Midjourney.


IA et Design Produit

L’intérêt des IA en design produit est évident, non pas en terme de créativité, car c’est un des traits naturels du designer, mais en gain de temps. La création de Mock-ups avec Midjourney représente un gain temps considérable. Le Designer produit pourra accélérer son processus de création de Packaging Design en utilisant l’IA. 

Le logiciel Midjourney est tout à fait capable de produire des mock-up, sur lesquels les designers produit viendront appliquer leur travail créatif. Et le phénomène IA vient à peine de démarrer.

IA, Architecture et décoration d’intérieur : 

Outil 1 : Interior inspirations 

Cet IA propose de changer le style de votre intérieur à partir d‘une photo. Vous lui soumettez une photo (de qualité de préférence) et l’IA analysera les différents éléments de décoration ainsi que les matériaux utilisés.

Outil 2 : This House doesn’t exist

En un clic, l’intelligence artificielle génère (stable diffusion) un prompt architectural qui donne des idées en terme d‘architecture, bien que parfois les normes de portées et de mesures et de résistance aux matériaux ne soient pas toujours respectées.

Outil 3 : Generative design : Finch3D

Un outil qui aide à générer des plans d’une maison en se basant sur vos critères tels que la surface, le nombre de pièces, les salles d’eau etc. L’IA va remplir les espaces en fonction des données dont elle dispose, à savoir, la taille standard d’un canapé, ou bien d’un lit, ou la disposition de rangements. Tout cela en un temps record. 

finch3d.com

Crédits : finch3d.com

La plupart des propositions de cette IA sont relativement cohérentes pour un œil néophyte.
On peut appliquer des contraintes telles que l’efficience en CO2 (aération des pièces via des ouvertures) ou bien l’ensoleillement grâce au placement de fenêtres ou d’ouvertures. Il est tout à fait possible d’appliquer des normes d’ouvertures de portes accessibles aux fauteuils roulants, pour se rendre compte de la place occupée etc. 

Encore plus impressionnant, l’outil sera capable de calculer en temps réel, si vous décidez d’agrandir en un clic la pièce sur laquelle vous travaillez, en aménageant la pièce en conséquence, tout en gardant en mémoire les paramètres et les contraintes que vous lui imposerez.

Vous n’avez plus qu’à choisir, en fonction de vos critères et exigences, le design qui vous conviendra; bref, les possibilités sont infinies et l’outil ne cesse de s’améliorer.

L’outil n’est pas encore sur le marché, il faut s’inscrire sur la liste d’attente [maj 26/04/2023]

Le tout sera de contrôler la qualité finale du projet, car utiliser un plan d’architecte généré par IA présente un risque de malfaçons potentielles. Ce système n’est pas fidèle à 100% aux demandes de l’humain mais reste acceptable pour une contextualisation de projet, qui ne nécessite pas des détails plus poussés

Cependant, le métier de décorateur d’intérieur ne va pas pour autant disparaître, il y aura des besoins de suivi de chantier, de prises de mesures et d’apporter des réponses à d’éventuels problèmes survenus lors d’un chantier. 

IA et UX Design 

Chat GPT 4, la mise à jour du célèbre outil, sortie début 2023 permet, avec ses nouvelles fonctionnalités, de pallier aux lacunes qui persistaient avec sa version précédente. En outre, il est possible, désormais, de créer des lignes de code rien qu’en les formulant au travers du chat et de les appliquer sur la page arrière d’un site internet. 

Également, le système devient multimodal.
Kézako?
Le système reste le même : vous posez une question à l’IA. Mais vous pourrez lui poser des questions avec plusieurs supports, comme des photos ou des vidéos par exemple. Une photo d’un site internet suffira peut-être à Chat GPT 4 pour le recréer et vous donner ses lignes de codes, pour votre propre site. Révolutionnaire.

Encore une fois, si l’outil va révolutionner la pratique professionnelle des UX Designers et de Développeurs front end back end, (les architectes et constructeurs de sites) l’outil sera aussi à la disposition d’un public plus large, ce qui décloisonnera cette pratique et la rendra plus accessible aux néophytes.

Créer un site internet avec une Intelligence Artificielle. 

Un site web simple peut être créé grâce à l’outil de génération d’images avec l’IA Midjourney. 

En couplant les IA Midjourney et Chat GPT pour générer les titres des boutons et titres des Menus du site web, ce youtubeur va créer un site web facilement et en 5 minutes. 

Une vidéo (en anglais) vaut mieux que mille mots :

 


IA et vidéo


Si vous avez besoin, pour une raison ou pour une autre, de promouvoir votre travail via la vidéo.

Des outils proposent, contre des sommes dérisoires, d’enregistrer votre visage et de vous faire dire, avec une voix bluffante, quasi tout type de texte que vous lui soumettrez. 

En 20 minutes de vidéo, l’IA analysera votre visage, vos mimiques et le timbre de votre voix pour vous faire dire virtuellement un texte écrit bien en amont. 

Mypipio peut faire peur, à mi-chemin entre le deepfake et le marketing digital.

En attendant, Facebook développe une IA qui permettra de générer de la vidéo à base de prompts (lignes de texte) seconde par seconde, rien qu’en tapant sur son clavier. Le principe est le même qu’avec l’IA Midjourney, l’outil d’Art génératif. On nous présente une image “bruitée” aux contours flous et pixelisée et on la complètera au fur et à mesure avec des lignes de texte. Le résultat, loin d’être parfaitement réaliste, est cependant bluffant de fluidité et d’adaptabilité, quoique peu intuitif et laborieux à mettre en pratique. 

IA et photographie : 

Il est difficile, voire impossible, quand on n’a pas pris le bon logiciel en main, de retoucher ses photos, surtout quand la lumière fait défaut. Des outils munis d’intelligences artificielles permettent aujourd’hui de pallier ces lacunes.
clipdrop

Clipdrop est une de ces applications de retouche photo gratuite et en ligne qui permettent de déplacer la lumière de manière intelligente sur une photo importée.  Le résultat, bien qu’éloigné du travail d’un graphiste professionnel, est tout de même bluffant, par exemple, pour appliquer un effet dual-tone à une photo.

IA et design collaboratif

L’outil d’UX Design Figma utilise déjà des IA intégrées dans son logiciel, qui est basé sur la collaboration et l’émulation. Racheté récemment par Adobe, l’outil propose d’aspirer des sites internet pour ensuite s’en inspirer ou les modifier grâce à ses Ia intégrées. 

Il est possible que nous voyions à l’avenir émerger des mondes virtuels collaboratifs, allant bien plus loin qu’un google drive classique dans l’horizontalité du monde de l’entreprise.
figma memphis

Ce type de Design Thinking permettra aux différents collaborateurs de travailler ensemble sur un même projet, en rendant hybrides les différents éléments, graphiques, architecturaux, illustratifs etc, pour les rendre accessibles à tous.tes, pour savoir à quelle étape d’un projet se trouve un collègue.

IA et création artistique vont déjà de pair (outils intégrés aux logiciels) mais iront probablement plus loin d’ici quelques années, peut-être en éliminant le principe de travail en équipe. Si un graphiste peut gagner deux heures de son temps et déléguer une tâche à une IA, il le fera probablement, mais cela encouragerait une course à la performance qui pourrait être décourageante et la fin de la compétence artistique

A terme, les Illustrateurs ne deviendront-ils que des sources d’images pour les IA? Des banques d’images dans lesquelles les IA iront piocher pour créer des prompts générés par un public néophyte (qui tend à se professionnaliser).

Et si, au contraire, l’IA devenait la base d’un nouveau courant à part entière, et s’inspirerait de tous les courants existants répertoriés sans pour autant les endommager? 

l’IA et illustration 

Jakub rozalski

Crédits : Jakub Rosalski – The march of the iron scarecrows 2018, peinture digitale.

Jakub Rozalski, peintre Polonais, diplômé des Beaux Arts, s’intéresse aux peintre classiques et commence à s’exercer sur toile, puis sur tablette graphique. Son style, pour cette série de tableaux, s’inspire des peintures des années 20, en leur donnant une touche steampunk. Il travaille essentiellement à la main et n’utilise pas d’IA et réalise ses tableaux sur ordinateur et tablette. Ce projet a notamment été réutilisé pour mettre en images le jeu de société Scythe.

Il est vrai, cependant, que les “Prompts” de Midjourney et Dall-E-2 sont remarquablement réalistes et qualitatifs et représentent un gain de temps pour les professionnels

En général, il faut regarder un rendu d’illustration via IA comme un tableau impressionniste, bien que l’on puisse lui demander d’être extrêmement précis avec des mots clefs types comme : bioluminescence light, neon light, 8K, ultra realistic, full hd, 4 octane render et bien d’autres.
L’outil devient de plus en plus précis et bien qu’un illustrateur puisse ne pas tomber dans le panneau,  il faut avoir l’œil entraîné pour se rendre compte qu’une IA a généré l’image.

Une technique qui fonctionne (pour l’instant) pour reconnaitre une IA :
Regarder les dents et les mains des personnages. S’ils ont 6 doigts et trop de dents, c’est une IA ! [Maj 27/03 : Midjourney peut désormais générer des mains à 5 doigts.]
Cependant on  pourrait s’y tromper, comme cette image qui à fait le buzz sur les réseaux sociaux, suite à une manifestation en France.


crs midjourney ia Crédits Anthony @Webcrooner Midjourney.

IA et 3D motion

Pour ce qui est de l’IA et de l’animation 3D, il reste du chemin à parcourir. Les IA progressent extrêmement rapidement et offrent d’infinies possibilités aux graphistes 3D, cependant, l’humain restera maître de ce domaine, qui nécessite créativité et authenticité. L’Intelligence Artificielle aidera les graphistes et animateurs 3D à automatiser leurs modèles, mais pour ce qui est de la motion 3D, elle s’essouffle vite. 

Idem pour la lumière que l’on veut appliquer à une œuvre 3D : l’outil IA est puissant, mais l’humain reste aux commandes. Faire poindre un rayon de soleil au travers d’une fenêtre sans y passer des heures :  Il permettra néanmoins de gagner du temps aux professionnels.

IA et science fiction

gmunk.com
Crédits : Gmunk


L’illustrateur GMUNK (Bradley Munkowitz) dans un de ses travaux pour une marque de voiture, s’interroge sur l’avenir de l’homme et de la machine au travers de réflexions sur l’intelligence artificielle.

L’artiste américain de 47 ans, sorti des Beaux Arts à la Humboldt State University de Californie, a notamment travaillé sur le film Tron – Legacy. Sur son site, il  s’interroge : « Une IA peut-elle rêver?”

Dans une autre mesure, l’œuvre d’ Isaac Asimov (qui a révolutionné la science-fiction) avec son cycle des Robots, adapté au cinéma avec le showrunner Will Smith, a des résonnances terriblement actuelles. L’œuvre littéraire mettait, dès les années 1950, le doigt sur des concepts philosophiques liés à la cohabitation entre les hommes et des machines en établissant des lois :

1.“Un robot ne peut porter atteinte à un être humain ni, restant passif, permettre qu’un être humain soit exposé au danger”.

2.“Un robot doit obéir aux ordres que lui donne un être humain, sauf si de tels ordres entrent en conflit avec la Première loi”.

3.“Un robot doit protéger son existence tant que cette protection n’entre pas en conflit avec la Première ou la Deuxième loi”.

Arrive la question du transhumanisme, qui dans les récits cités plus haut, tente de guérir l’humain de ses défauts, de ses limites, voire de sa mortalité. Le robot aura dépassé l’Humain dans tous les domaines de compétences.
Alain Damasio, auteur français de récits philosophiques mêlés à de la science-fiction, évoque ce genre de sujets, tout en gardant parfois l’idée que la technologie puisse nourrir un effet déshumanisant sur une société pacifique, qui tendrait à devenir une société de contrôle.

Une IA n’est jamais malade, jamais en grève. Comment prend-elle ses décisions? Va-t-elle nous dépasser, ou est-ce déjà le cas? Nous arriverions alors à ce que nomment les spécialistes : la singularité technologique.

Ia et santé : des soucis cognitifs pour les humains?

Quand on parle des IA, il faut penser en dehors du système technicien, car nous l’avons, peut être parfois sans le savoir, déjà intégréé en nous, c’est-à dire dans notre manière de réfléchir. 

Correcteur orthographique, stabilisateur vidéo, traduction google automatique, correcteur de trait sur illustrator ou sur tablette graphique, notre cerveau a déjà intégré que certaines tâches ne nécessitent pas d’effort de sa part et le délègue inconsciemment aux IA.

A l’époque ou la démocratisation de la calculatrice est survenue, le public réactionnaire criait au scandale, disant que les enfants ne sauraient plus faire de calcul mental en quelques années. Qu’en est-il aujourd’hui avec l’orthographe? Et à l’avenir, avec la manière de créer un design tout court?


cerveau

Va-t-on systématiquement demander à une IA de générer un brouillon de nos idées car le temps sera un luxe que seuls les riches peuvent s’offrir dans la course au profit

Ou bien les IA feront-elles de nous les humains augmentés des films de science-fiction?

Le Designer, dans sa manière de travailler, devra entretenir un partenariat cognitif avec la machine. Il lui donnera des instructions, comme à un assistant, pour effectuer des tâches spécifiques, qui lui feront gagner en temps et en compétences. Cela réduira également les coûts en éventuelle sous-traitance.

Des outils IA existent pour combler une lacune ou pallier à un manque de compétence, comme les outils de retransmission en direct de discours politiques, ou bien les IA créant des DeepFake ou bien qui tournent artificiellement vos yeux vers la caméra (NVIDIA conferencing), alors que vous lisez votre feuille. L’effet fonctionne assez bien, même avec des lunettes, ce qui donnera l’illusion que vous connaissez votre texte par cœur. Plus besoin de prompteur

Au contraire, dans le monde de l’art, l’IA peut aider à donner une dimension nouvelle à une œuvre et à la démocratiser auprès d’un public peu sensibilisé. 

L’exemple de Culturespaces et de l’exposition Klimt.

L’entreprise Culturespaces, opérateur privé d’Art opérant en France et dans le monde entier, a développé une technologie qui retransmet en direct et en vidéo des œuvres d’artistes renommés tels que Klimt ou bien Van Gogh, dans d’immenses espaces et en 3D.
Depuis le début des années 2010, l’opérateur à misé sur les avancées technologiques, pour faire accéder à un public plus large et de manière ludique, à des œuvres qui ne sont visibles que dans des espaces dédiés et parfois éloignés de leur public. 

Une exposition mouvante et qui s’adapte à son environnement, tout en offrant une expérience utilisateur hors normes.

van gogh culturespaces

Crédits : Culturespaces.com

Mais est-ce au contraire un affaiblissement de nos capacités? 

Pour un designer junior qui travaille dur pour se frayer un chemin dans le monde de l’entreprenariat ou l’entreprise, ou est la limite entre assistanat et dépendance aux IA?
A l’image des artisans, comme les compagnons du Tour de France, qui sont souvent sacrés meilleurs ouvriers de France, ne faut-il pas, avant d’utiliser des outils modernes, apprendre à se servir d’outils traditionnels? Le risque d’asservissement aux machines et aux modes automatiques est évidemment un appauvrissement de la créativité.

Ecoles de Design et IA

Les écoles de Design auront tout intérêt à proposer des modules de cours, voire des cursus entiers adaptés avec des diplômes spécialisés en IA, incluant les IA, pour aider les futurs designers dans leur cheminement professionnel. 

Ce type de savoir-faire sera valorisant pour tout designer qui souhaitera postuler à un emploi dans le design, ou qui aura décidé de créer une agence de design.

Peut-on laisser les IA nous former et nous éduquer? 

Est-ce que les IA nous aident, ou bien ne sommes-nous que des consommateurs?

Est-ce la fin des limitations physiques?

Avant d’utiliser une IA, il convient de se poser trois questions : 

-Est-ce utile?
-Est-ce acceptable?
-Est-ce utilisable?

Le phénomène va-t-il perdurer et s’intégrer à nos manières de fonctionner comme les caisses automatiques au supermarché? 

Le 21ème siècle est le siècle de tous les progrès. L’être Humain, pour autant, face à ce progrès exponentiel de l’IA, ne doit pas se sentir insignifiant. Chat GPT ne peut pas recréer l’ambiance de la salle de réception de Poudlard, mais elle s’en inspirera pour modeler une autre. Similaire, certes, mais pas originale.

Cet article à été écrit entièrement par un humain, avec l’aide d’un “bon vieux” moteur de recherche et d’un clavier 😉

Quelques IA pour les designers : 

IA et illustration : 

Midjourney : Outil génératif d’images à partir de texte, fonctionnant avec le réseau social Discord (le plus populaire).

Dall E 2 : Outil génératif d’images à partir de texte.

Disco diffusion (google) : Outil génératif d’images à partir de texte, très technique, pour des réglages plus fins.

IA et photographie : 

Arc face restoration (IA qui rajoute du détail sur les visages)
Gigapixel IA : Pour restaurer des photos pixelisées.


IA et modélisation 3D

DC GAN : modélisation 3D d’objets ou bâtiments

US.BIM.planAI : Convertir en 3D un plan architectural réalisé sur logiciel.

IA et création graphique : 

Canva IA : Sortie en mars 2023 de l’outil amélioré avec une IA : Canva Creation.

Microsoft designer: Mêmes fonctionnalités que Canva avec une IA, encore en liste d’attente, prévu pour mars 2023.

 

 

Sources :

https://makeavideo.studio/
https://france3-regions.francetvinfo.fr/bretagne/ille-et-vilaine/rennes/intelligence-artificielle-ses-photos-faites-par-ia-font-le-tour-du-monde-2711210.html
InteriorAI.com
https://www.finch3d.com/
https://makeavideo.studio/
https://jrozalski.com/projects
https://gmunk.com/Audi-A5-Pure-Imagination
https://blogs.nvidia.com/blog/2021/06/24/vid2vid-cameo-ai-research-video-conferencing/

Ecole de design la fontaine - devenez designer
Inscrivez vous à la newsletter pour suivre notre actualité du design.
Mention légale

Découvrez d’autres articles similaires

Inscrivez-vous à la Newsletter pour suivre notre actualité du design.

Inscrivez vous à la newsletter pour suivre notre actualité du design.
Mention légale
Ecole de design la fontaine - devenez designer

Nos réseaux sociaux