IDENTITÉ DES DESIGNERS

L’identité des designers, qui sont-ils ?

Le design est avant tout un regard porté sur une situation, une sensibilité et une technicité mises au service d’un projet et des utilisateurs. C’est également une démarche pour aboutir à une solution concrète.

En effet, malgré le caractère unique de chacun d’entre eux, ils n’en partagent pas moins une identité commune. Elle se situe au confluent d’une démarche globale, de capacités (techniques, créatives, humaines) et de champs d’intervention. En fait, c’est le croisement de ces trois facteurs qui constitue la spécificité des designers et leur permet d’être force de proposition auprès des entreprises. C’est ce qui détermine l’identité des Designers.

« Le cœur du métier du designer est d’apporter une vison et de donner du sens au projet, à la stratégie. »

« Le design permet de donner du plaisir aux autres et d’apporter un peu d’humanité dans les produits conçus. »

Add Content Block

Des champs d’intervention

Les champs d’intervention du Design sont multiples. Le Design s’inscrit dans six grands domaines d’application : Le Design de Produit, le design d’Image, le Design Interactif, le Design de Service, le Design d’Espace et enfin le Design Matériaux/Textiles.

Même si ces champs sont de moins en moins spécialisés, le regard transverse des Designers et l’approche globale d’un projet créent naturellement des passerelles entre ces différents champs. Ainsi, les interactions entre design service, produit, interactif, espace et matériaux/textile sont fréquentes, tout comme le design interactif et service, par exemple. Vous l’aurez compris l’identité des Designers est variée.

 

Une démarche globale

En effet, indépendamment du champ d’intervention, la démarche design est une approche globale et transversale. Elle allie méthodologie, dessin, intégration de l’objet (intégration plastique) et approche économique. Elle couvre l’ensemble de la chaîne de développement d’un projet.

En fait, le design exprime toute sa richesse lorsqu’il est mobilisé sur l’ensemble des étapes d’un projet. Il contribue ainsi à créer un univers et à le rendre crédible grâce à la communication qu’il peut maintenir tout au long du processus. La maîtrise des dimensions créative et technique sert de lien de discussion avec tous les intervenants de l’entreprise. En effet, à la différence des marketeurs, les designers ont la capacité de concevoir de nouveaux process et de concrétiser des idées. De même, ils se distinguent des maquettistes par leur aptitude à accompagner la conception et la concrétisation.

L’identité des Designers : R&D, veille et prospective

Il s’agit de la veille sur les dimensions technologique, sociologique, économique, plastique et culturelle. L’analyse des nouveaux usages, l’organisation des données et l’identification des pistes de recherche à approfondir font partie de la démarche. On parle également d’expérimentation et de proposition de nouveaux process, matériaux, …

L’identité des Designers : Conseil, stratégie

Cette branche comporte la contextualisation de la demande et l’aide à la formulation du besoin. Ainsi que l’aide au choix de la piste et l’avant projet. On va également construire des hypothèses et dégager une piste prioritaire en fonction du besoin identifié. Enfin, on va rédiger le cahier des charges sur mesure et aider à l’identification des expertises à mobiliser pour mener à bien le projet.

L’identité des Designers : Management

Le manager va décliner des orientations auprès des équipes. Il s’occupe du pilotage et de la coordination des intervenants internets et externes. Il fait également la promotion du projet et facilite la communication entre les services impliqués. enfin, il assure la garantie de la bonne réalisation du projet ( qualité du livrable, échéances, budget,…) selon le cahier des charges.

L’identité des Designers : Conception

La conception c’est l’analyse des cahiers des charges et des données d’expérimentation et d’essai. On va également formaliser la conceptualisation en s’aidant de planches concepts pour ensuite passer à la représentation physique (esquisses, …). On va faire de la recherche, de la mise au point et la construction de l’avant-projet. Pour terminer va programmer et scénariser le projet.

L’identité des Designers : Suivi technique

Ici c’est la transmission des spécifications techniques aux équipes impliquées. On va expérimenter et incarner les projections. Enfin, on réalise une observation critique de la réalisation et un ajustement de la démarche au besoin.

 

Un socle de capacités

Dans le but d’affiner cette analyse concernant l’identité des Designers il faut savoir que pour mettre en œuvre ces activités, les designers s’appuient sur un socle de capacités techniques, créatives et humaines. Ils les mettent au service de leurs clients en fonction de leur modèle économique (secteur d’activité, stratégie de développement, etc.). L’identité des Designers réside également dans l’adaptation.

Enfin, le socle de capacité des Designers est vaste : démarche de conception, analyse du besoin, techniques du dessin. Mais aussi veille et innovation, approche artistique, créativité. Il faut également une flexibilité entre abstraction et concrétisation. Pour finir, le Designer s’appuie sur son humanité, sa sensibilité, son empathie. Son identité, son talent mais aussi sa personnalité sont des socles qui doivent être solides.

« Le design contribue à l’humanisation du monde technique. »

« Les qualités du Designer lui permettent de communiquer sur les éléments tangibles et intangibles. »

« L’empathie permet de s’approprier un problème et de trouver des solutions. »

 

Source : Référentiel des métiers du design – DGCIS/INTERFACE