DESIGNER MOBILIER

Devenir designer mobilier, accéder au métier du Design

L’esthétique intervient dans plusieurs domaines d’activités. On le retrouve dans l’industrie d’habillement, mais aussi dans l’industrie automobile, comme dans le domaine du mobilier. Le designer mobilier est celui à qui l’on doit généralement l’esthétique et le confort des meubles de chez soi. C’est lui qui pense et conçoit l’esthétique aussi bien que la fonctionnalité du mobilier. Grâce à lui, il est possible d’avoir des meubles beaux, agréables et fonctionnels. Mais quelles sont les qualités requises pour exercer ce métier ? Nous vous expliquons tout, découvrez les informations relatives à ce métier. 

Qu’est-ce que fait concrètement un Designer mobilier ?

Sa mission principale, c’est évidemment d’imaginer et de concevoir des meubles d’intérieurs et d’extérieurs. Une fois élaborés, il devra les proposer à des fabricants susceptibles de pouvoir exécuter leur production en vue d’être commercialisée par la suite.

La première étape du processus est donc d’imaginer un prototype. C’est une des étapes complexes pour le Designer mobilier. Il va falloir trouver l’idée qui va faire que son projet se différencie des autres meubles existants pour faire face à une concurrence rude. Pour ce faire, le designer mobilier doit commencer par choisir s’il veut concevoir un meuble dit « bas de gamme », de « moyenne gamme » ou encore « haut de gamme ». En effet, selon le public visé les matériaux ne seront pas les mêmes. Dès lors que sa maquette est réalisée, il peut se tourner vers les fabricants qui jugeront son projet. Il doit imaginer ce meuble dans son ensemble, non seulement il doit être capable de satisfaire le chef de projet, mais aussi le consommateur.

Son environnement de travail 

Ses horaires sont parfois irréguliers du fait de ses nombreuses missions. De manière générale, le Designer mobilier travaille dans un bureau ou à son domicile, mais pas que. Il doit respecter un certain nombre d’obligations. Il se déplace fréquemment en interne pour visiter les autres bureaux d’études ou encore les ateliers de prototypage. Il doit également se rendre à l’extérieur et notamment sur des salons et des expositions pour se tenir au courant des nouvelles tendances et pour trouver de l’inspiration. Sans oublier des visites régulières auprès des ses fournisseurs.

Add Content Block

Les compétences d’un Designer mobilier 

Le rôle de tout designer mobilier est d’allier la fonctionnalité du produit à son confort et à des aspects esthétiques. Pour cette créativité, le designer a vivement besoin de puiser dans sa profonde inspiration. C’est la raison pour laquelle, parmi les compétences qu’il doit avoir, on lui exige d’être capable d’identifier et de comprendre les besoins des usagers, d’avoir des notions de confort et d’ergonomie. Aussi, un designer mobilier doit maîtriser des outils de modélisation numérique et enfin, savoir présenter un projet et convaincre. La maîtrise de certains logiciels de modélisation est essentielle, il en existe beaucoup mais en voici quelques-uns : 2020 CAD, SketchUp, SolidWorks… 

En plus de ces différentes compétences, il est demandé une certaine attitude et qualité pour des postulants à ce métier. La passion du design, de l’imagination et de la créativité, un sens de l’écoute des usagers et enfin avoir un sens pratique et un esprit d’équipe. 

Quelles formations pour accéder au métier ?

Plusieurs écoles dans l’enseignement supérieur proposent des offres de formations en design en France. Elles sont classées dans la catégorie des écoles de l’art. On y retrouve plusieurs niveaux de formation. Ces offres de formation vont du niveau BTS jusqu’au niveau de master spécialisé en passant par le Bachelor en design. 

C’est ainsi qu’on peut citer le BTS conception de produits industriels, le Diplôme national d’arts (DNA) option design (bac+3), les bachelors design de produits le Diplôme supérieur d’arts appliqués (DSAA) design mention produit (bac+4). Au niveau master, il y a le master spécialisé en design.

Ces différents diplômes n’offrent pas les mêmes opportunités sur le marché de l’emploi. C’est pour cette raison que certaines personnes trouvent judicieux d’obtenir préalablement un baccalauréat spécialisé en design. En France, il s’agit du Bac STD2A (sciences et technologies du design et des arts appliqués).

Le métier et son évolution

Lorsque vous vous lancez dans le métier de designer mobilier, il est certain que vous allez travailler dans une équipe et débuter en tant qu’assistant. La plupart du temps, vous ferez partie d’un studio de création, vous devrez respecter les codes et le cahier des charges déterminés par une marque. Au début de votre carrière votre revenu mensuel sera autour de 1500 € net. 

Avec l’expérience et l’expertise acquises au cours d’un certain temps de travail, vous allez pouvoir vous faire une notoriété et là, vos revenus seront fonction de vos commandes qui dépendent elles aussi de la qualité de vos réalisations. Démontrez tout votre savoir-faire et appliquez-vous en conséquence pour attirer et fidéliser les clients. 

Vous pouvez aussi avoir la possibilité de travailler dans les grandes entreprises. Des entreprises qui créent en série. Vous pouvez également vous focaliser dans la transmission de ce savoir-faire en tant qu’enseignant.  Pour y arriver, il faut d’abord commencer soit dans un groupe ou en tant qu’aspirant pour faire votre propre expérience utile à votre autonomisation. Travailler en tant qu’indépendant est également une des portes qui s’ouvre au designer mobilier avec de l’expérience. Néanmoins, ce n’est pas la seule, il est possible pour ce professionnel du mobilier de se diversifier et de se diriger vers les métiers de scénographes et d’architectes d’intérieur par exemple.

Vous savez désormais tout ce qu’il y a à savoir sur le métier de Designer mobilier. Si vous êtes passionné n’hésitez plus, ce métier est peut-être fait pour vous !