Articles similaires

Tout savoir sur la règle

par | ressources et méthodologie

utilisation de la règle en design

Commençons cet article par une petite devinette : Cet objet peut être aussi bien rigide que souple. Il est composé de différents matériaux comme le bois, le métal, le plastique ainsi que l’aluminium. Sa taille et sa couleur peuvent quant à elles aussi varier. Vous pouvez le trouver généralement dans une trousse ou bien sur un bureau. Sa fonction principale est le traçage. Vous l’avez sûrement deviné c’est la règle.

L’origine de la règle :

La règle est un outil incontournable et intemporel. Elle est utilisée aussi bien chez les enfants que chez les adultes. Pratique, elle sert dans de nombreux domaines et au quotidien.
Mais savez-vous que la règle ne date pas d’hier ! En effet, c’est d’ailleurs l’un des plus anciens outils existants. La première daterait de 1500 avant J.C et a été découverte à Lothal, dans la vallée de l’Indus (à l’ouest de l’Inde). L’inventeur de la règle reste aujourd’hui encore incertain. Cependant, les chercheurs supposent qu’elle aurait été créée par les Indus pour des utilisations géométriques. La règle avait alors pour premier rôle de mesurer la taille des hommes et de leurs constructions.

Évolution de la règle :

Frise chronologique de l'évolution du mètre et de la règle

Pendant l’Antiquité, au commencement de l’ère chrétienne, l’Empire romain avait exigé d’uniformiser les unités de longueur en se référençant au “pied romain” (= 296 mm). Progressivement, selon les activités et besoins, chaque peuple définissait son unité de longueur conformément à sa région.

la mesure en pouce

 

Depuis lors, l’unité de mesure servant à la règle s’est uniformisée, car selon l’époque et le pays, le calibre de la règle était susceptible de changer. Les plus anciennes règles étaient divisées en coudées ou empan, elles n’étaient par ailleurs pas toujours graduées. Manquant cruellement de précision, une nouvelle unité apparaît au Moyen-Âge, appelée le pouce. Elle se calcule en prenant en compte la distance entre la phalange et l’extrémité du pouce qui correspond environ à 2,54cm.

Mais au XVIIIe siècle, il était fréquent que les caractéristiques de l’humain soient utilisées comme unité de mesure, tel que :

  • le pouce,

  • l’empan (largeur d’une main ouverte),
  • la coudée (longueur du coude à l’extrémité d la main),
  • le pied (12 pouces),
  • ou encore la toise (6 pieds).

Pour la petite anecdote comme vous le savez, chaque humain est différent. Pour éviter d’avoir des châteaux bancals, il était alors fréquent que le roi soit utilisé comme référence. Sauf qu’à la Révolution française, il n’y avait plus de roi. Oups ! Par conséquent et en accord avec les philosophes des Lumières, la base de l’homme fut supprimée.

En 1791, le mètre voit le jour grâce à l’Académie française des sciences.

Depuis de nombreux ajustements ont été faits et on retrouve aussi bien des règles graduées en centimètre qu’en pouce. Le Design a permis de faire évoluer cet instrument, en la proposant pliante avec des dérivés qui ont inspiré la création du niveau pour tout ce qui concerne l’architecture (pour savoir si c’est droit ou pas…).

Sa composition :

La première règle fabriquée était en ivoire. Les suivantes se composaient de bois ou de métal. C’est qu’à partir du XXe siècle, suite au développement des matériaux qu’apparaît la règle en plastique. 

Qui utilise la règle : 

Nous sommes nombreux à utiliser la règle au quotidien, depuis notre plus tendre enfance. Cet instrument est grandement utilisé par des professionnels comme les designers. Quel que soit leur secteur : produit, espace ou graphisme, la règle est un outil indispensable pour le tracé. Au début de leur formation, les designers apprennent à utiliser la règle. C’est notamment le cas à l’École la Fontaine où les élèves en première année comprennent toute sa fonctionnalité comme en cours de dessin, pour le tracé de perspective. 

À travers les époques, la règle montre toute son utilité. Mieux et plus précis que votre pousse, cet objet a définitivement toute sa place que cela soit pour des constructions architecturales et artistiques ou plus académiques.
Maintenant, vous savez ce qu’il vous reste à faire pour ne plus tracer de travers, adoptez une règle !

Découvrez un autre outils indispensable pour les créatifs : le pinceau !

Articles récents


Articles similaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *