Articles similaires

Passez le cap de la reconversion dans le Design

par | ressources et méthodologie, secteur du design

L’école La Fontaine a été fondée par Mathieu Rouget, artiste diplômé des Beaux-Arts. Cette école supérieure d’arts et de design propose des formations 100% à distance. Celles-ci vont de la classe préparatoire en arts appliqués au Bachelor avec ses 3 spécialités : le design graphique, le design d’espace et le design produit. De nos jours, de plus en plus d’actifs viennent à passer le cap de la reconversion professionnelle. 49% d’entre eux étaient concernés par ce changement de vie en 2021. D’après une étude, près d’un métier sur deux serait amené à se transformer d’ici 2035.

Les métiers du design offrent de nombreuses opportunités pour ceux qui souhaitent se lancer. Tout d’abord, le secteur bénéficie d’un taux de croissance supérieur à la moyenne (+29% en 2020). Mais aussi, parce qu’il faudrait former jusqu’à trois fois plus de designers en France pour être dans la moyenne internationale.

Mais alors, qui sont les reconvertis ?

Ils sont surtout des professionnels qui ont fait le choix de mettre de côté leur passion au moment de leurs études pour choisir une voie dite plus “sûre”. Après des années à leur poste ou à changer d’entreprise, ces salariés ont dû mal à pleinement s’épanouir, voire s’ennuient. Las, ces créatifs décident alors d’écouter leur cœur et de refaire des études dans un domaine qui leur plaît réellement. Cependant, la prise de décision est parfois difficile, car quand une personne fait une reconversion, il n’est pas seul généralement, sa famille fait partie de l’aventure.

Lors de la recherche de leur nouveau métier, ces personnes prononcent déjà un intérêt certain ou sous-jacent pour le secteur du design. En effet, ils ne s’en rendent pas encore compte, mais le design est partout ! De plus, les connaissances accumulées de leurs précédentes expériences professionnelles seront des atouts incroyables pour mettre à profit leur créativité.

Quels sont les profils de ces personnes en reconversion ?

Il n’y a pas de profil type. Néanmoins, on perçoit que cette envie est plus accentuée pour :

  • les jeunes entre 25 à 34 ans,
  • les demandeurs d’emploi,
  • mais aussi certains actifs issus de secteurs très touchés depuis l’apparition de la crise sanitaire.
  • Ces salariés avaient mis leur créativité et leur passion pour l’art de côté, au profit d’études et d’un métier garantissant une stabilité financière.
  • Certain se reconvertissent par ennui, ayant fait le tour de leur métier actuel.

Une formation adaptée à la reconversion :

À la fin de ses études, Mathieu Rouget fut confronté à toutes les difficultés du métier d’artiste et de designer. Malgré un diplôme de bonne réputation, son entrée sur le marché du travail fut compliquée.

Fort de ses expériences, il a alors mis un point d’honneur à créer une école de design qui prépare de façon concrète ses étudiants aux besoins du marché du travail. Son programme pédagogique allie les bases techniques des arts plastiques et des projets concrets de design, permettant ainsi aux designers débutants d’acquérir de réelles compétences. L’enjeu essentiel pour ces personnes en reconversion professionnelle est de trouver une école qui répond à leurs besoins. Or c’est ce que propose l’école de design La Fontaine, en offrant des formations à distance avec un contenu pédagogique aussi complet qu’une école en présentielle, leur permettant te se reconvertir à leur rythme, sans tout plaquer.

L’école La Fontaine ne se contente pas uniquement de former ses étudiants en reconversion professionnelle. Elle a aussi un accompagnement rigoureux qui la démarque des autres établissements et centres de formation. À l’aide de cours en développement personnel, de communication et de marketing, mais aussi de développement des soft skills, elle offre toutes les clés aux étudiants pour se révéler.
L’école La Fontaine délivre des diplômes tels que: des Bachelors en design graphique, en architecture d’intérieur, en design produit et design global, ainsi qu’un DEMADE. L’objectif est que ces personnes en reconversion professionnelle aient, grâce à ces diplômes et le développement de compétences associées, toutes les chances de leur côté face aux futurs employeurs ou pour se lancer en tant que freelance.

Pour faire gagner du temps à ces étudiants qui généralement souhaitent se reconvertir rapidement, les professeurs sont des professionnels en activité. Leur objectif est de faire bénéficier de leurs expériences, afin que les étudiants soient plus dans la concrétisation que l’expérimentation. De plus, grâce aux cours de marketing, de communication mais aussi d’économie, les élèves sont au fait de ce qui se passe sur le marché et savent mettre en avant leurs atouts à travers leurs compétences et connaissances acquises.

Être un bon designer c’est bien, mais savoir vendre ses créations c’est mieux ! C’est pourquoi les professeurs préparent et aident chaque étudiant à trouver un travail à la sortie de leurs études.

Les métiers créatifs sont un travail de longue haleine qui exige confiance en soi et passion. Retenez qu’il n’y a pas d’ascenseur pour le succès, mais seulement des escaliers qu’il faut gravir marche par marche !

Articles récents


Articles similaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *