Motion designer

Avez-vous déjà entendu parler d’un motion designer ? En fait, il s’agit d’un métier qui fait partie de la grande famille des métiers du graphisme. Le motion designer est un professionnel qui crée des productions graphiques. Ses productions graphiques intègrent la vidéo, les animations 2D et 3D. Mais aussi tout ce qui a trait au son, au texte, aux effets spéciaux, etc. On peut donc dire qu’il s’agit d’un professionnel polyvalent. À la fois un créatif et un technicien qui maîtrise plusieurs logiciels et technologies.  Apprenez-en davantage sur les caractéristiques du métier de motion designer pour savoir si ce métier vous convient.  

Description du métier

Un motion designer par définition est quelqu’un qui crée des graphiques complexes, des animations et du contenu vidéo en direct pour différents types de médias. Ces vidéos sont utilisées pour les Smartphones, les appareils électroniques portables, le web et la télévision, entre autres. D’autres travaux du motion designer peuvent être liés à la post-production. Ainsi que des campagnes multimédias, des produits de promotion, des illustrations techniques et des illustrations informatiques pour une variété de documents.

Il est important de comprendre les différents programmes informatiques pour créer des objets animés bidimensionnels et tridimensionnels. Les motions designer font partie intégrante de la plupart des étapes du processus créatif. De la conceptualisation au montage en passant par le storyboard. À ce titre, ils peuvent avoir des interactions avec le personnel de niveau supérieur et les clients. 

Ses missions

À partir d’un cahier des charges établi en amont avec le client, le Motion designer propose et réalise des moodboards.

Add Content Block

Une fois la tendance validée, le Motion designer se penche sur un document plus élaboré : le storyboard. Il y détaille tous les plans de la future animation et interface. Fil rouge du projet, le storyboard permet de suivre l’ensemble des étapes de production (rendu des images, étalonnage, montage, transition, encodage, etc).

Compréhension de l’animation

Quelle que soit votre technicité, il est indispensable pour devenir motion designer d’avoir une connaissance approfondie des principes de l’animation. Ces principes s’appliquent à tout ce qui bouge. Qu’il s’agisse d’une balle rebondissant de haut en bas, ou d’un énorme dragon. Vous devrez savoir comment chronométrer une action, ou comment exagérer un mouvement.

Esprit créatif du motion designer

Le rôle principal d’un motion designer est de raconter une histoire. C’est votre travail non seulement de savoir comment donner vie à un graphique, une image, un concept, une histoire, mais aussi de connaître la meilleure façon de le faire. Après tout, un motion designer est un conteur d’histoires.

Compétences techniques requises

Aujourd’hui plus que jamais, de plus en plus d’outils naissent. Bien qu’un grand nombre de ces outils n’aient peu ou pas d’impact sur l’industrie. Il est important d’être toujours au courant des innovations dans le domaine des logiciels. Fondamentalement, vous devez avoir des compétences en logiciels qui vous permettront d’aborder n’importe quel brief. Maîtriser Photoshop, InDesign, Illustrator, After Effects, 3DS, Première Pro et bien d’autres vous permettra d’utiliser différentes techniques et d’aborder toutes les étapes du projet de manière optimale.

Études et formation pour devenir motion designer

Après l’obtention d’un baccalauréat STD2A, scientifique ou technologique, le futur motion designer doit au minimum décrocher un diplôme de niveau bac +2. De manière générale, les entreprises recrutent des diplômés d’école d’Arts Appliqués ou des titulaires de DUT ou BTS ayant suivi une formation complémentaire en design graphique.

Les professionnels de ce métier doivent habituellement être titulaires d’une licence en graphisme (Bachelor design graphique, Dnmade, Demade…) ou dans un domaine connexe. Les candidats aux postes de graphistes doivent faire preuve de créativité et d’originalité par le biais d’un portfolio professionnel qui met en vedette leurs meilleurs designs. Une Licence en graphisme ou dans un domaine connexe est habituellement exigée. Toutefois, les diplômés dans un autre domaine peuvent suivre une formation technique en graphisme puis une spécialisation en motion design afin de satisfaire à la plupart des critères d’embauche. 

Où travaille un Motion designer et quel est son salaire ?

Le Motion design peut choisir son espace de travail. Il est généralement intégré à une équipe créative (chef de projet, graphiste, directeur artistique…). Il travaille en étroite collaboration avec des spécialistes tels que des développeurs web, des spécialistes Flash, des graphistes vidéo et bien d’autres pour l’accompagner dans la réalisation du projet. Le Motion designer peut être salarié au sein d’un studio de création, d’une société de production, d’une agence de communication et même d’une chaîne de télévision. Si vous êtes entrepreneur dans l’âme, il est tout à fait possible de vous mettre à votre compte en exerçant en freelance. Au cours de sa carrière, il peut tendre vers les postes de Chef de projet et Directeur artistique.

Le salaire varie en fonction de l’expérience et du secteur dans lequel travail le Motion designer. Toutefois, on estime qu’un Motion designer débutant perçoit entre 2100€ et 2300€ bruts par mois. En fin de carrière, ce professionnel peut espérer gagner entre 3300€ et 4000€ bruts par mois. Pour les freelances, la rémunération varie en fonction des commandes et de leur importance.