DESIGNER DE SERVICE

Un métier à valeur ajoutée…

Mettre en perspective les besoins de l’entreprise et le projet afin de garantir la cohérence du projet. Innover ou optimiser un service afin qu’il soit mieux adapté à l’usager final en termes d’appropriation et de désirabilité.

Interlocuteurs internes privilégiés

Direction générale, chef de projet, service marketing, ingénieurs

Interlocuteurs externes privilégiés

Prestataires/sous-traitants

Activités principales

  • Contextualisation de la demande et aide à la définition du besoin ;
  • Personnalisation de l’approche design et construction d’un cahier des charges sur-mesure ;
  • Organisation des réunions de prise de décision et de validation par rapport à l’orientation du projet ;
  • Facilitation de la communication interne afin de décloisonner les services ou acteurs impliqués dans la réalisation du projet ;
  • Rôle d’alerte sur les options et les modalités de mise en œuvre du projet ;
  • Scénarisation, modélisation des usages du service ;
  • Développement d’un travail collaboratif avec les intervenants internes et/ou externes (approche pluridisciplinaire) ;
  • Définition et conception de la matérialité des points de contact (incarnation concrète ou virtuelle de l’interface) ;
  • Approfondissement de la matérialité des points de contact en concertation avec des experts ;
  • Définition des implantations possibles du service ;
  • Prise en compte de manière globale du parcours utilisateur (amont, pendant, aval) ;
  • Concrétisation du projet tout en veillant à la continuité du service ;
  • Communication régulière auprès des différents intervenants afin de porter la vision du projet ;
  • Matérialisation du service (maquettage, prototypage, cartographie du service, parcours utilisateur) en vue de faciliter l’utilisation du service ;
  • Réalisation du prototypage ;
  • Description très fine des composants des interfaces afin de guider les développeurs ;
  • Suivi du chantier avec les développeurs lors du dessin des points de contact ;
  • Coordination avec les autres disciplines du design (numérique, produit, espace, etc.) ;
  • Suivi de la mise en œuvre du projet.

Compétences générales requises

Compétences relationnelles requises

  • Connaissance intrinsèque du métier d’application ;
  • Connaissance des expertises métiers (interactif, produit, etc.) inhérentes aux différents points de contact ;

Compétences techniques requises

  • Maturité professionnelle ;
  • Capacité à se positionner et à défendre ses idées/projets ;
  • Esprit d’analyse et de synthèse ;
  • Capacité d’adaptation ;
  • Empathie ;
  • Émotivité ;
  • Capacités créatrices et artistiques supérieures.

Compétences techniques requises

  • Expertise technique sur la définition des points de contact ;
  • Expertise en conception design ;
  • Maîtrise des processus ;
  • Maîtrise des techniques du dessin ;
  • Maîtrise des relations transversales (clients, fournisseurs, prestataires).

Niveau de qualification indicatif

Bac+5. Écoles de design

Passerelles professionnelles

Métiers de provenance : assistant designer
Métiers d’évolution : directeur du design, design manager

Rémunération courante

35 k€ – 60 k€ (brut annuel)

 

Source : Référentiel des métiers du design – DGCIS/INTERFACE