Articles similaires

Les Branches du Design de Service

par | ressources et méthodologie, secteur du design

LES BRANCHES DU DESIGN DE SERVICE

Parmi les branches du design de service, ont retrouve 5 groupes : innovation et prospective, conseil, management, conception et implantation du projet/modèle. Nous allons voir ensemble leurs particularités.

1) Innovation et prospective en Design de Service

La finalité de cette première branche du Design de service est d’accompagner la définition de nouveaux modèles ou concepts liés aux besoins sociaux. Mais aussi aux changements économiques à court/moyen terme.

Elle permet également d’explorer de nouveaux territoires business (modèle économique). Dans le but d’aider à la prise de décision quant aux futurs services à offrir par l’entreprise.

Cette branche est en relation avec la Direction générale et les bureaux d’études. Mais aussi les équipes techniques, spécialistes en sciences humaines/sociales et en économie.

Activités principales

Dans le domaine « Innovation et prospective », les activités sont : L’Identification des experts à impliquer dans la recherche exploratoire. Mais aussi l’analyse de l’existant (études quantitatives et qualitatives). Ainsi que le choix des modalités d’investigation (entretiens, observations, etc.) en fonction du champ de recherche. Enfin, il y a l’organisation des données et l’identification des pistes de recherche à approfondir.

1- Compétences techniques requises

En terme de compétences, il est important de maîtriser les techniques du dessin et du maquettage. Il faut aussi avoir la capacité à établir une représentation spatiale.

2- Compétences relationnelles requises

Enfin, pour exercer dans cette branche il convient d’avoir un bon esprit d’analyse et de synthèse. Ainsi que de l’intuition, une vision projective, le sens de l’observation et de la sensibilité. Enfin, avoir la capacité de concrétisation, faire preuve d’écoute et de pragmatisme.

 

2) Conseil en Design de Service

La finalité de la seconde branche du design de service est de mettre en perspective les besoins, le projet et la stratégie de l’entreprise afin de garantir la cohérence du projet.

Cette branche évolue avec la Direction générale/comité de Direction et le chef de projet. Ainsi que le service marketing, les décideurs et le service des achats (pour les agences).

Activités principales

Parmi ses activités principales, il y a la contextualisation de la demande et l’aide à la définition du besoin. On peut également parler de la personnalisation de l’approche design et de la construction d’un cahier des charges sur-mesure. Il y a l’organisation des réunions de prise de décision et de validation par rapport à l’orientation du projet. Ainsi que la facilitation de la communication interne afin de décloisonner les services ou acteurs impliqués dans la réalisation du projet. Enfin, ce domaine a un rôle d’alerte sur les options et les modalités de mise en œuvre du projet.

Compétences générales requise

Tout d’abord il faut avoir une bonne culture design ainsi que la connaissance des expertises métiers et de leurs qualifications. Mais aussi une bonne compréhension des enjeux économique de l’entreprise, de son marché et de son image et stratégie de marque.

1- Compétences relationnelles requises

Il faut faire preuve de maturité professionnelle et avoir un bon esprit d’analyse et de synthèse. Il convient également d’avoir la capacité à se positionner et à défendre ses idées/projets. Ainsi qu’une bonne capacité d’adaptation et faire preuve de sensibilité.

2- Compétences techniques requises

Pour évoluer dans cette branche il faut être en mesure de saisir et formaliser l’ADN de l’entreprise et avoir la maîtrise des techniques du dessin. Il faut être capable de mener une expertise en conception design. Enfin, avoir la maîtrise des processus et de la gestion des relations clients (pour les agences).

 

3) Management en Design de Service

Dans la branche management, la finalité est de dialoguer avec la Direction générale et les expertises du design afin d’assurer la conception et le déploiement du projet en cohérence avec la stratégie de l’entreprise.

Cette branche évolue avec la Direction générale/comité de Direction, les décideurs et le service de R&D. Ainsi que le service innovation et le service des achats (pour les agences).

Activités principales

Ses activités principales consistent en la participation aux stratégies d’accompagnement du changement de l’entreprise. On peut également citer l’intégration d’une politique de design dans les différents services de l’entreprise (pédagogie des méthodes et des outils du design). Il y a également le portage et la pédagogie du projet auprès des différents intervenants internes et/ou externes. Parmi les autres activités il y a la connaissance de la plus-value de chaque intervenant et coordination des compétences de chaque designer au moment opportun. Ainsi que le pilotage des équipes internes. Un rôle de pivot auprès des prestataires externes. Enfin il y a la mise en place des principes du design par l’établissement des points de contact et la garantie des résultats.

Compétences générales requises

Tout d’abord, il convient d’avoir une bonne culture design et la connaissance des expertises métiers et de leurs qualifications.

1- Compétences relationnelles requises

En terme de compétences relationnelles, l’esprit d’analyse et de synthèse et le sens des responsabilités sont des impératifs. À cela s’ajoute la prise de décisions et la maturité professionnelle. 

2- Compétences techniques requises

Les compétences techniques résident dans la capacité à gérer des équipes créatives, la capacité à fédérer et à clarifier ses propos auprès de différents interlocuteurs.

 

4) Conception en Design de Service

Parmi les branches du design de service, la branche conception a pour finalité d’Innover ou optimiser un service afin qu’il soit mieux adapté à l’usager final. Surtout en termes d’appropriation et de désirabilité. Cette branche est là également pour garantir à l’usager une expérience cohérente, agréable et désirable.

Elle collabore avec la Direction générale/comité de Direction et les décideurs. Ainsi qu’avec le service des achats (pour les agences).

Activités principales

De nombreuses activités font partie de cette branche. Tout d’abord la scénarisation et la modélisation des usages du service. Il y a le développement d’un travail collaboratif avec les intervenants internes et/ou externes (approche pluridisciplinaire). Mais aussi l’organisation des ateliers participatifs avec les utilisateurs. La définition et la conception de la matérialité des points de contact (incarnation concrète ou virtuelle). Également, l’approfondissement des options de matérialisation des points de contact en concertation avec des experts et la définition des implantations géographiques possibles du service.

On peut citer la prise en compte de manière globale du parcours utilisateur (amont, pendant, aval) et la concrétisation du projet tout en veillant à la continuité du service. Il y a la communication régulière auprès des différents intervenants afin de porter la vision du projet. Enfin, la matérialisation du service (maquettage, prototypage, cartographie du service, parcours utilisateur) en vue de faciliter l’utilisation du service.

Compétences générales requises

Il faut avoir une bonne culture design et la Connaissance des expertises métiers et de leurs qualifications. Mais aussi une bonne compréhension des enjeux économique de l’entreprise, de son marché et de son image et stratégie de marque.

1- Compétences relationnelles requises

Parmi les compétences relationnelles, on retrouve l’esprit d’analyse et de synthèse. La capacité à se positionner et à défendre ses idées/projets. Faire preuve de sensibilité. Et enfin des capacités créatives et artistiques supérieures.

2- Compétences techniques requises

Concernant les compétences techniques, il y a la capacité à saisir et à formaliser l’ADN de l’entreprise. La maîtrise des techniques du dessin. L’expertise technique sur la définition des points de contact et en conception design. Ainsi que la maîtrise des processus.

 

5) Implantation du projet / Modèle en Design de Service

Pour cette dernière branche du design de service, il convient de garantir la mise en œuvre du projet tout en s’assurant de maintenir l’ambition de départ dans le résultat final.

Cette branche évolue avec la Direction générale/comité de Direction et les ingénieurs Décideurs. Ainsi qu’avec le service des achats et les experts (pour les agences).

Activités principales

Parmi ses activités principales on retrouve la réalisation du prototypage et la description très fine des composants des interfaces afin de guider les développeurs. Il y a le suivi du chantier avec les développeurs lors du dessin des points de contact. Ainsi que la coordination avec les autres disciplines du design (numérique, produit, espace, etc.). Enfin, il faut assurer le suivi de la mise en œuvre du projet.

Compétences requises

Concernant les compétences requises, on peut citer la connaissance des expertises métiers (interactif, produit, etc.) inhérentes aux différents points de contacts. Avoir une certaine sensibilité et une émotivité. Ainsi que des capacités créatives et artistiques supérieures. Enfin, il faut être en mesure de réaliser une expertise technique sur la définition des points de contact.

Les branches du design de service sont assez diverses, et il est interessant de bien comprendre les fonctions de chacune.

Source : Référentiel des métiers du design – DGCIS/INTERFACE

Articles récents


Articles similaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *