Articles similaires

Fiche métier – La branche management en Design Interactif

par | fiches métiers, ressources et méthodologie

La branche management en Design Interactif

Le but de la branche management en Design interactif est d’encadrer, accompagner, organiser les activités et le pilotage des équipes (et des compétences individuelles et collectives) en fonction de la stratégie. Mais aussi de favoriser l’évolution des potentiels et optimiser le recrutement dans une optique de performance et de nouveauté. En design interactif, on retrouve également la branche conseil

Ce domaine est en relation avec la Direction générale/comité de Direction, le service communication et le service marketing. Ainsi qu’avec les décideurs et le service des achats (pour les agences).

Activités principales

L’activité principale de la branche management est le recrutement, le pilotage et l’évaluation des équipes. Il y a d’autres activités tel que la formation et le tutorat (transmission du métier) auprès des membres de l’équipe design, et leur motivation. Il y a également la définition de l’orientation/vision stratégique en design et la fixation des objectifs. Enfin les activités de mise en place du changement et/ou de nouveaux process et le contrôle des résultats.

Activités secondaires

Concernant les activités de cette branche du Design Interactif, on retrouve la veille et l’analyse concurrentielle. Ainsi que l’implication dans des démarches d’innovation. Enfin, l’intervention dans le développement d’affaires (orienté vers le commercial) et le marketing de ses idées auprès des décideurs.

Compétences générales requises

Les compétences requises pour évoluer dans la branche management du Design Interactif résident dans le fait d’avoir une bonne culture générale, et une bonne culture digitale et virtuelle. Evidement une bonne connaissance du secteur et des expertises métiers et de leurs qualifications sont nécessaires.

1. Compétences relationnelles requises

En terme de compétences relationnelles pour la branche management, on peut citer l’esprit d’analyse et de synthèse, la capacité de prendre des décisions ainsi que l’ouverture d’esprit. Mais aussi la curiosité, l’écoute, l’empathie et le sens de l’innovation. Enfin, des capacités créatrices et artistiques supérieures.

2. Compétences techniques requises

Pour les compétences techniques de ce domaine du design interactif on peut citer la maîtrise de l’anglais (oral et écrit) ainsi que des techniques de communication écrite et orale. Enfin, la maîtrise des techniques de résolution de conflit et la capacité à clarifier ses propos auprès de différents interlocuteurs sont des éléments essentiels.

Source : Référentiel des métiers du design – DGCIS/INTERFACE

Articles récents


Articles similaires

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *