Articles similaires

Home stager

L’immobilier et la décoration intérieure sont constitués de plusieurs emplois. Si vous souhaitez vendre rapidement votre bien immobilier sans...

lire plus

Illustrateur

Exercer le métier d’Illustrateur

À chacun ses passions et à chacun son métier. Les métiers du graphisme sont nombreux, mais on ne sait pas toujours de quoi il s’agit. Le métier d’illustrateur est pourtant une profession digne d’intérêt, qui devrait en intéresser plus d’un. L’illustrateur intervient dans plus d’un domaine, que ce soit la publicité, la littérature, l’Édition, le jeu vidéo, etc. c’est un grand rêveur qui imagine, invente et crée grâce à son crayon ou à sa souris d’ordinateur. Découverte d’un métier passionnant et prometteur. Vous en saurez beaucoup plus sur le métier d’illustrateur. 

Qu’est-ce qu’un l’illustrateur ? 

L’illustrateur par définition est celui que l’on appelle généralement le dessinateur. C’est une personne dotée d’un talent artistique hors norme. Mais le travail de l’illustrateur ne se limite pas qu’au simple dessin, car le dessin n’est que le résultat ou la dernière étape d’une longue liste de tâches à effectuer en amont. 

Tout dépend du secteur dans lequel l’illustrateur devra intervenir, ainsi que de l’objectif du projet. Son rôle a l’air simple, mais est tout de même complexe : traduire une communication, un concept, un message, par une image, un dessin, grâce à quelques coups de crayon et un agencement de couleur à couper le souffle. 

Ses missions 

L’illustrateur est un professionnel qui a des responsabilités qui ne se limitent pas qu’à son simple talent de dessinateur. L’illustrateur a donc de nombreuses missions parmi lesquelles : 

  • La compréhension du cahier de charge du client. C’est primordial que le professionnel comprenne bien ce qu’attend de lui le client. S’il ne comprend pas bien, il ne pourra pas parfaitement réaliser le dessin ; 
  • Il doit négocier sa paye ou rémunération, s’arranger avec le client sur les délais, la livraison, etc. 
  • Proposer les premiers croquis de son dessin afin que le client puisse le confirmer ou infirmer, etc. 
  • Il doit également s’adapter au type de projet sur lequel il travaille, qu’il s’agisse d’un livre, d’un site web, d’un jeu vidéo, etc. 

Ces quatre missions ne sont que quelques-unes, comparées à tout ce que l’on attend de l’illustrateur. En plus de son travail proprement dit, l’illustrateur pour avoir un salaire doit savoir se vendre, se construire une véritable identité visuelle, se constituer un book et un portefeuille client. 

Quelles sont les qualités nécessaires pour devenir Illustrateur ? 

L’illustration est un métier de passion qui demande énergie, engagement et de nombreuses compétences. On note :

  • Une créativité à toute épreuve et un grand bol d’imagination : Un illustrateur doit sans cesse se réinventer et ne pas rester sur ses acquis. De fait, il doit faire naître de nouvelles idées artistiques constamment.
  • Un excellent coup de crayon : Le talent pour le dessin ne s’invente pas et un illustrateur en aura besoin. Il est essentiel de connaître et de maîtriser l’ensemble des techniques de dessin.
  • Une fibre commerciale : Dans tous les secteurs, la concurrence est rude. Il faut être capable de se vendre et de vendre son travail et sa singularité, sans quoi les fins de mois seront difficiles. À l’illustrateur donc, de se distinguer et d’imposer son propre style.
  • Une capacité d’adaptation : Un illustrateur est très souvent amené à réaliser des projets divers et variés, il faut donc être capable de s’adapter à toutes les situations et être prêt à gérer les imprévus.

Vous l’aurez compris, le métier d’Illustrateur est exigeant et demande de bonnes compétences relationnelles pour se faire un nom.

Comment devenir illustrateur ?

Le talent c’est bien, mais la formation c’est mieux. En fait, savoir dessiner est très souvent un talent inné, mais il ne faut pas oublier que le dessin requiert une certaine technique que le simple talent ne nous confère pas automatiquement. Il faut apprendre entre autres la colorimétrie, c’est-à-dire étudier et mesurer les couleurs, savoir manipuler les logiciels graphiques, connaître et maîtriser les différentes perspectives, les effets, les textures…

Il faudrait donc faire le choix d’une formation d’illustrateur qui vous permet d’affiner vos capacités de dessinateur, mais aussi de vous doter d’autres capacités qui répondent aux réalités du métier de nos jours. Une formation idéale viendra donc réveiller, mais aussi enrichir votre créativité, ainsi que votre technique de dessin. Un bachelor Design graphique, un Dnmade ou Demade mention graphisme, sont des bonnes approches et préparent bien au métier d’illustrateur.

Alors, si une carrière dans le domaine de l’illustration vous tente et que vous vous reconnaissez un gros talent dans le domaine, complétez votre talent avec une belle formation, et vivez de votre métier.

Salaire et perspectives d’évolution

L’illustrateur travail généralement en freelance. Sa rémunération dépend donc de sa clientèle, des commandes qu’il réalise dans les mois ainsi que du taux horaire qu’il s’est fixé. S’il est salarié, il cède ses droits d’exploitation à son employeur et défini ses modalités dans son contrat de travail. Toutefois, pour un illustrateur salarié junior on estime la rémunération à 2150€ net par mois en 2019.

L’évolution professionnelle d’un Illustrateur dépend de la forme artistique qu’il souhaite donner à ses travaux. Il peut se spécialiser en Bandes-Dessinées, en livres pour enfants, en dessins de presse, en personnages de jeux vidéo, etc.

À titre indicatif, un album pour enfant compris entre 16 et 32 pages est rémunéré entre 1000€ et 4500€. Un dessin de presse représente environ 80€, mais tout dépend de leur taille, du tirage du magazine et de la notoriété de l’Illustrateur. De nombreux facteurs sont à prendre en compte en ce qui concerne la rémunération.

Quelques conseils pour se lancer 

Vous avez vu qu’il est difficile pour un Illustrateur de se distinguer. Notez donc ces petits conseils pour augmenter vos chances de réussir. N’hésitez pas à multiplier les expériences professionnelles pour couvrir plusieurs domaines. Faites des stages dans plusieurs structures pour vous faire une idée de votre style. Misez sur un portfolio attractif et original, ce sont les premiers projets qu’un recruteur voit, c’est la première impression qu’il se fait de vous, alors soignez-le, c’est important.

Si ce métier vous tente, n’hésitez pas, vous avez toutes les cartes en main pour allier passion et profession !

Articles récents


Articles similaires

Home stager

L’immobilier et la décoration intérieure sont constitués de plusieurs emplois. Si vous souhaitez vendre rapidement votre bien immobilier sans...

lire plus

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *