Game designer 

Si vous êtes un passionné de jeux vidéo, que vous avez beaucoup d’imagination et de créativité ? Envisagez une carrière dans la conception de jeux vidéo en tant que Game designer ou concepteur de jeu

En quoi consiste le travail ? 

En tant que Game designer, vous serez le centre de la créativité au cœur de la production d’un nouveau jeu. Vous apporterez des idées, construirez des prototypes. Vous créerez des narrations interactives et développerez les mécanismes du jeu. En tant que professionnel vous concevrez des systèmes faciles à entretenir, extensibles et faciles à utiliser. Tout en vous assurant que le joueur prend du plaisir.

Les jeux sont disponibles dans une variété de formats et de plateformes. Y compris la réalité mobile, virtuelle, la console et le PC. Vous aurez besoin d’utiliser un large éventail de compétences techniques et créatives pour imaginer, tester et développer vos idées. Les Game designer font partie d’une équipe multidisciplinaire qui comprend : des développeurs de jeux, des programmeurs, des artistes de jeux, des animateurs et des testeurs d’assurance qualité.

Une fois le cahier des charges défini par le chef de projet, le Game Designer commence par écrire le scénario du jeu vidéo. Dès que le scénario est validé avec l’intégralité de son équipe, le Game Designer peut définir le gameplay. C’est-à-dire à la fois les règles du jeu, les fonctions à utiliser et l’ensemble des interactions possibles offertes aux joueurs. En bref, son rôle est de retranscrire un scénario en jeu virtuel avec tout un ensemble d’éléments (décors, personnages, actions, niveau de difficulté…).

Add Content Block

Même si le rôle de Game designer est généralement clairement défini, dans les petites entreprises, il est possible d’être impliqué dans certains éléments artistiques ou de programmation.  

Les missions d’un Game designer 

Être Game designer demande assez d’énergie et de courage, car il faut de la précision. Mais aussi de la créativité et être perfectionniste. Parmi les missions du Game Designer on peut citer la capacité à concevoir des jeux qui captivent. Son objectif est d’imaginer des énigmes et des épreuves inédites pour attirer l’attention du joueur. Il examine, planifie et détaille chaque élément. Le décor, les règles, le déroulement de l’histoire, les accessoires, les véhicules, l’interface des personnages et les modes de jeu par exemple. 

Le game Designer rédige un document conceptuel et l’utilise pour convaincre l’équipe de développement. Il mène une étude de marché pour comprendre ce que le public cible veut. Son but est de transformer une idée brute en un concept détaillé, puis le mettre en œuvre. Il rédige des scénarios et conçoit des storyboards.

Enfin, il travaille en collaboration avec d’autres personnes, y compris les développeurs de jeux, les artistes et les programmeurs, pour produire un prototype – une version jouable à petite échelle du jeu.

Les qualités requises pour être un bon Game Designer 

Savoir accepter la critique et travailler en équipe est indispensable. Le Game Designer est en permanence confronté aux conseils de ses collaborateurs et de son équipe de production. Créer un jeu vidéo n’est pas un métier solitaire, mais un vrai travail d’équipe !

Si vous souhaitez exercer en tant que Game Designer, vous devez impérativement connaître et maîtriser plusieurs langages de programmation et de balisage, tels qu’Action Script et HTML par exemple. L’anglais technique vous sera indispensable pour les maîtriser. Vous devez également résister au stress et être prêt à travailler plus, ce professionnel ne compte pas ses heures s’il veut produire un jeu de qualité optimale.

Comment devenir Game designer ?

Les études sont souvent requises pour occuper un poste de concepteur de jeux. Généralement, un concepteur peut se former dans les écoles techniques locales dans les domaines de l’infographie, de l’animation et de la conception de logiciels. Des compétences de base en dessin, en design et en méthodologie sont un plus non négligeable compte tenu de la concurrence assez forte dans le domaine. 

Avoir une passion et un amour pour les jeux vidéo est aussi essentiel. Les entreprises de jeux recherchent des concepteurs qui ont investi du temps dans le jeu, qui aiment jouer à des jeux, qui sont familiers avec différentes consoles de jeu, et qui comprennent ce qui fait un bon jeu. Les personnes actives seront en mesure d’innover en vue d’apporter des améliorations et de corriger des éléments de conception actuellement inefficaces et peu attrayants. De ce fait, vous avez également la possibilité d’exercer ce métier sans diplôme, en autodidacte, avec une expérience acquise en créant des jeux amateurs. Toutefois, on ne vous garantit pas le succès sans qualifications officielles.

Perspectives d’évolution et rémunération

Afin de devenir Game Designer, ce professionnel du jeu vidéo commence par être Level designer. Il conçoit les décors et l’environnement général du jeu vidéo. Au cours de sa carrière et avec de l’expérience, le Game Designer peut s’orienter vers le poste de chef de projet ou directeur de production. Il peut être amené à superviser l’intégralité de la chaîne éditoriale, la programmation, le marketing et le graphisme. Néanmoins, Le Game Designer reste la plupart du temps fidèle à son métier. Il se dirige juste vers des entreprises et des studios de plus grande envergure et plus importants. À présent, le métier de Game Designer est très reconnu, les entreprises françaises et internationales recrutent.

Le salaire varie en fonction de multiples facteurs et surtout par rapport à l’expérience. Toutefois, un Game Designer débutant perçoit entre 1600 et 2000 euros bruts/mois, il peut voir son salaire augmenter aux alentours de 3500 euros bruts/mois lorsqu’il devient expérimenté.