Étalagiste décorateur 

L’étalagiste décorateur utilise ses compétences en design pour aider à promouvoir l’image, les produits et les services des entreprises et d’autres organisations. En plus, il se concentre généralement sur la conception de présentoirs, de stands et de panneaux. Une fois conçus ils sont utilisés lors d’expositions, de conférences et d’autres événements. Il produit également des présentoirs au point de vente. Ceux ci sont des contenants de stock habituellement fabriqués en série. Ils sont installés dans des centaines de points de vente au détail.

Il peut également être en charge des vitrines et décors de présentation d’une marque. Son objectif, créer la meilleure ambiance possible afin de mettre en avant les produits d’une entreprise en vue de séduire le potentiel client.

Le rôle d’un étalagiste décorateur 

L’étalagiste décorateur présente ses projets à des clients potentiels pour gagner des contrats. Il discute du brief et identifie les messages clés qui doivent être transmis. De plus il a une connaissance approfondie de l’organisation, des produits, de l’image et du marché cible du client. Pour être efficace dans ce métier il faut tenir compte de facteurs tels que l’espace disponible pour l’exposition. Mais aussi de toutes les caractéristiques spéciales telles que les chaises, les modèles et les ordinateurs, ainsi que le budget du client. 

Vous réalisez des croquis et des maquettes. L’étalagiste révise les conceptions en fonction des commentaires des clients et des autres membres de l’équipe de conception. Enfin, vous devez superviser la production de la conception choisie, vérifier la qualité et vous assurer que le projet est terminé dans les délais prévus.

Add Content Block

Les qualités d’un étalagiste décorateur

Pour travailler dans ce domaine, il faut avoir du flair pour le design et les couleurs. Bien entendu l’étalagiste décorateur est créatif, imaginatif et énergique. Vous devez comprendre les marchés cibles d’une entreprise et savoir comment vous y adresser. Soyez audacieux pour contrebalancer le côté « standardisé » de toutes les vitrines. Une touche décalée crée un déclic et intrigue le futur acheteur ! La clé est de se tenir au courant des tendances et des activités actuelles en matière de design. Mais aussi de mode et de culture.

Il convient également d’avoir de bonnes aptitudes à communiquer pour présenter des idées aux autres. Ensuite vous devrez faire preuve d’habileté manuelle. Un étalagiste décorateur peut être amené à fabriquer lui-même un présentoir ou un comptoir par exemple. Il faut être capable de se concentrer dans des délais serrés. Enfin, il faut posséder des compétences en dessin, et parfois utiliser des logiciels de CAO.

Comment faire ce métier ? 

Il n’y a pas de qualifications spécifiques pour commencer une carrière d’étalagiste décorateur. La plupart des employeurs recherche une qualification dans un domaine connexe et/ou une expérience antérieure dans la décoration ou le design d’espace. Mais tout diplôme en design peut être intéressant, avec une bonne expérience dans le domaine. 

Où travaille un étalagiste décorateur ? 

Les employeurs des étalagistes décorateurs sont pour la plupart les bureaux d’études de grandes organisations, les sociétés d’affichage, les imprimeurs, les organisateurs d’expositions et les détaillants. Ce professionnel peut aussi être employé par une agence marketing où il effectue des missions ponctuelles lors d’un showroom, d’un salon professionnel ou pour des structures municipales (offices de tourisme, musées…). Toutefois, c’est le travail en freelance qui est très courant. 

Les offres d’emploi d’étalagiste décorateur peuvent être publiées dans les journaux locaux et nationaux, sur les sites Web d’emplois dans le commerce de détail général et sur les sites des employeurs individuels, etc. 

Le parcours professionnel et la rémunération d’un Étalagiste Décorateur

En tant qu’Étalagiste Décorateur débutant, ce professionnel commence généralement par être salarié d’une chaîne de magasins ou d’une enseigne. Dans ces conditions, son salaire dépasse le SMIC, soit un peu plus de 1 200€ net par mois. Toutefois, si vous avez la fibre entrepreneuriale, vous pouvez évidemment vous mettre à votre compte en exerçant en freelance. Cela étant dit, votre rémunération ne sera sans doute pas fixe et dépendra de votre carnet de commande et du secteur dans lequel vous travaillez.

Les étalagistes décorateurs comme salariés travaillent habituellement entre 35 et 40 heures par semaine. Des heures supplémentaires peuvent être nécessaires à l’approche des échéances. Ils travaillent aussi souvent à temps partiel ou sur contrat temporaire.

Après une formation complémentaire, vous pouvez vous diriger vers la profession d’Architecte d’intérieur si vous souhaitez découvrir une autre facette du Design.