Dessinateur 3D

 Les métiers de l’art attirent plusieurs personnes et touchent plusieurs aspects de la vie courante. Ce qui est le cas par exemple du dessin en 3D (dessin en trois dimensions). En effet, un dessinateur 3D produit des images qui donnent vie à un projet cinématographique, publicitaire, architectural ou même vidéo-ludique. Ce corps de métier intervient principalement dans deux grands domaines de la cinématographie. Ces deux grands domaines sont : le jeu vidéo et le cinéma d’animation. Mais on le retrouve aussi dans d’autres domaines. Laissons-nous immerger dans l’univers de ce professionnel de l’animation, également appelé modeleur 3D et découvrons ensemble toutes les facettes du métier.

Concrètement, que fait un dessinateur 3D ?

Créatif et débordant d’imagination, il doit être capable de répondre à des consignes strictes. Le plus souvent ces consignes sont données par le directeur artistique qui le supervise.

Son imagination est encadrée par le scénario ou le story-board qu’il doit suivre et qui a été créé en amont par un scénariste ou par lui-même. Néanmoins, la première étape de son travail consiste à réaliser des croquis. Le dessinateur 3D aborde l’ensemble des problématiques de mise en forme des éléments dans un univers complètement virtuel. Autrement dit, il conçoit, réalise et donne vie aux personnages de jeux-vidéo ou de films d’animation. Il donne vie également à l’environnement et aux décors dans lesquels ils évolueront et les objets qu’ils utilisent.

En persévérant et en peaufinant ses compétences, le dessinateur 3D peut espérer réaliser entièrement des courts et des longs métrages. 

Add Content Block

Les compétences nécessaires pour devenir un dessinateur 3D

Réaliser un dessin en trois dimensions est un travail artistique avant tout. Pour cela, une certaine rigueur doit être apportée pour donner un caractère vivant à ses travaux. 

La première compétence est celle relative au dessin. Bien entendu le dessinateur doit également avoir des compétences en informatique. La deuxième compétence est le sens artistique et esthétique, parce que le travail réalisé doit attirer et séduire le grand public. La troisième compétence est la rigueur technique pour donner plus d’originalité à ses travaux. Enfin avoir le sens du travail en équipe est un atout considérable. En effet certains projets peuvent nécessité le travail de plus de 300 personnes pour être réalisé. Chacun a sa spécialité, mais l’essentiel réside dans le fait que tout le monde doit collaborer ensemble, en vue de produire le meilleur résultat possible.

Maître du mouvement, il sait utiliser les logiciels de création, afin de créer numériquement des formes en volume, et de jouer avec les effets spéciaux pour donner différentes facettes à ses créations.

Attentif, il sait se tenir au courant des dernières innovations en suivant une veille aussi bien artistique que technologique. Il sait s’adapter rapidement et efficacement aux nouveaux outils du marché. La patiente et la ténacité sont aussi nécessaires. Il n’est pas rare de rester plusieurs heures devant son écran et de passer des mois voire des années sur la création d’un jeu ou d’un film.

 En France, ces différentes compétences peuvent s’acquérir en intégrant une école qui forme aux métiers de l’image. Aussi, les aspirants du métier peuvent opter pour un Bachelor en animation et conception après l’obtention du baccalauréat. Un dessinateur 3D peut évoluer vers un poste de leader d’équipe ou alors devenir superviseur technique.

Quelles sont les formations pour exercer le métier ?

Tous les niveaux confondus peuvent postuler pour devenir dessinateur 3D. En général une formation attestant d’un Bac +3 est suffisante. Même si certains autres critères peuvent être retenus dans certaines écoles.

  • Bachelor design graphique ;
  • Bac +4 Diplôme Supérieur d’Arts Appliqués (DSAA)
  • Bachelor en animation et conception 3D ;
  • Une école privée spécialisée en jeux vidéo, c’est le cas de l’école Créajeux ou Supinfogame Rubika par exemple.

Pour des lycéens, il est possible de se spécialiser dans le métier de dessinateur 3D : le baccalauréat professionnel SEN (Systèmes Électroniques Numériques) avec une formation graphique couplée et le baccalauréat STD2A (Sciences et Technologies du Design et des Arts Appliqués)

Les débouchés du métier

Les dessinateurs 3D sont sollicités dans plusieurs secteurs d’activités.Souvent, dans un studio de production. Ils sont aussi recherchés dans la production des jeux vidéo et dans le cinéma d’animation. Ils travaillent aussi dans la publicité que ce soit à la télé ou la publicité papier. 

Un dessinateur 3D peut travailler aussi dans l’architecture, l’imagerie médicale, l’industrie automobile et aéronautique. On le trouve également dans la réalisation de serious game (jeu destiné à la formation des salariés) pour entreprise. Entre leur talent et la maîtrise du graphisme, la demande pour les professionnels de cette branche est forte. Il faudra donc être capable de vendre ses capacités pour tirer son épingle du jeu. Le revenu mensuel d’un dessinateur 3D commence à 2000€. Les perspectives d’évolution sont nombreuses, ce secteur est en constante évolution et doit s’adapter aux nouveaux enjeux et techniques qui l’entoure. Le salaire du dessinateur 3D peut alors augmenter très vite en fonction de la demande et de son expérience.

Vous êtes passionné de dessin, d’art en général, de jeux-vidéo, de films d’animations et de tout ce qui peut toucher de près ou de loin à l’informatique ? Alors ce métier est peut-être celui qui vous correspond.