Designer retail

Designer retail, qu’est-ce que c’est ?

Le Designer retail lie l’architecture d’intérieur et l’aménagement d’espaces de services et de vente. C’est une variante de l’architecture d’intérieur savamment combinée au design d’expériences. Il est là pour créer des espaces de vente et de services uniques. Le but du design est de créer un environnement susceptible de provoquer l’achat. En fait il doit prendre en compte des commodités pratiques (circulation des clients, gestion du point de vente, image de marque de l’entreprise…). 

Alliant compétences créatives et compétences techniques, le retail design sert à créer un environnement de commerce de marque. Le retail design comme atout permet de mettre vos produits en valeur en créant un point de vente bien pensé. Du scénario à la réalisation du projet final, le designer retail s’occupe de tout penser. Grâce au design retail, votre chiffre d’affaires augmente et vos prospects deviennent vite des clients. 

Pourquoi faire appel à ce professionnel ?

Le designer retail vous aide à véhiculer votre approche marketing à votre clientèle cible et potentielle. En fait ce message véhiculé via votre espace de vente et conçu sur mesure pour vous dit « vous êtes ici chez vous ». Quelle que soit la nature de votre projet, vous pouvez être sûr qu’un designer retail saura vous créer l’espace vente qu’il vous faut.

Le designer retail aura pour mission de définir un environnement de vente véhiculant votre image de marque. Mais aussi en mettant en avant vos produits en créant une expérience de vente qui suscite l’acte d’achat.

Add Content Block

Les designer retail prennent en considération le commerce et le produit pour l’associer à un thème plus ludique. La mise en place de lieux de détente, de restauration ou d’aires de jeux pour les enfants au sein de centres commerciaux sont quelques exemples de leurs réalisations. Ils s’occupent également de tout ce qui concerne l’éclairage du lieu. Enfin, ils travaillent la perspective. Ce métier et le merchandising sont très liés et complémentaires.

Votre espace vente devient donc le lien entre votre entreprise et votre clientèle. Vous y exposez votre marque, vos produits. Vous suscitez même le besoin d’achat chez vos prospects. Faire appel à un retail designer, c’est mettre toutes les chances de son côté de voir son projet réussir. Il vous guide et assure la supervision de l’ensemble des besoins pour la réalisation du projet. 

Quelles sont les compétences du designer retail ?

Le métier de designer retail et sa formation nécessite d’associer fonctionnalités et esthétique dans les projets présentés, tout en respectant les normes de sécurité propre à l’accueil du public et bien sûr, sans dépasser le budget alloué. Du marketing au design ses compétences sont larges et diverses. Des compétences en Design d’espace ou produit sont indéniablement nécessaires. Cependant, il ne faut pas omettre les savoirs relatifs au marketing et à la communication. La création ne peut avoir lieu sans réflexion. En l’occurrence, la mission du designer retail est bien d’imaginer l’univers et l’atmosphère d’un lieu, mais un lieu à vocation mercantile. On en déduit donc que la réflexion menée derrière ce projet est liée à la communication et au marketing. 

En fait le designer retail, pour avoir un bon salaire, doit allier rigueur, écoute clients, avoir un sens accru de la communication, avoir des capacités d’argumentation pour convaincre, être créatif, avoir le sens de l’autocritique, avoir le goût de l’innovation, être curieux et ouvert d’esprit et avoir une bonne culture design. Son projet peut s’étendre sur plusieurs mois, alors il faut que ce professionnel soit capable de travailler avec ténacité tout en gérant son stress.

Quel diplôme ? 

Ce diplômé des Arts appliqués en option Design d’espace et ou design de produit, doit avoir une bonne connaissance des territoires de marques et leur positionnement, avoir une bonne maîtrise de la représentation formelle des objets et des espaces, combinée à la connaissance des outils informatiques 3D, DAO (dessin assisté par ordinateur), CAO (conception assistée par ordinateur).

Ce n’est évidemment pas le seul parcours à suivre pour espérer devenir Designer retail. Il est judicieux de commencer de penser à son avenir en amont du baccalauréat. Certains cursus sont plus adaptés, on note par exemple le bac STD2A (Sciences et Technologies du Design et des Arts Appliqués). Néanmoins, les places sont très sélectives et limitées pour ce diplôme. Vous avez de nombreux choix, vous pouvez passer par une école de Design ou de graphisme et également faire un master Direction artistique, rien n’est proscrit.

La rémunération et les perspectives d’évolution d’un Designer retail

Un Designer retail junior peut espérer gagner 30 000€ bruts par an soit environ 2 500€ bruts par mois. Bien sûr, le salaire varie en fonction de l’expérience et du secteur dans lequel vous exercez.

Les centres commerciaux, les grands groupes industriels et les chaînes de points de vente sont les premiers acteurs à avoir recours à un Designer retail. Toutefois, les entreprises spécialisées dans le Design sont aussi des employeurs potentiels pour les jeunes diplômés.

Enfin, avec quelques années d’expériences, le designer retail peut prétendre à différents postes. On note les postes de chef de projet, chef d’équipe, et même responsable de secteur au sein d’une entreprise. Pour les plus entrepreneurs, qui souhaitent se mettre à leur compte, il est possible de monter sa propre agence de design et de proposer ainsi ses services en tant que consultants indépendants.

Les informations que vous devez connaître sont répertoriées ici. Ce métier est peut-être fait pour vous, vous savez ce qu’il vous reste à faire !