FICHE METIER : RECHERCHE EN DESIGN

Voici la liste des caractéristiques du métier identifié dans le domaine de recherche en Design :  Chercheur en Design en entreprise.

Pour  identifier au mieux ce métier l’article tiré du référentiel des métiers du Design (DGCIS/INTERFACE) liste les caractéristiques suivantes : Intitulé du métier, Un métier à valeur ajoutée : finalité, raison d’être du métier, Interlocuteurs privilégiés : champ des relations, types d’interlocuteurs avec lesquels le designer sera potentiellement amené à interagir pour mener à bien les missions de ce métier, Activités principales et secondaires, Compétences requises : générales, techniques, relationnelles, Tendances d’évolution : évolutions pressenties en termes d’activités, de compétences, de matériels, de conditions d’exercice à court/moyen/long terme, Niveau de qualification indicatif : niveau de formation, expérience, Passerelles professionnelles : métiers de provenance et métiers d’évolution.

CHERCHEUR EN DESIGN EN ENTREPRISE

Un métier à valeur ajoutée…

Intégrer le design et l’innovation comme levier dans le secteur économique et public. Accompagner la définition de nouveaux modèles ou concepts liés aux besoins sociaux et aux changements économiques à court/moyen terme. Explorer de nouveaux territoires business (modèle économique) afin d’aider à la prise de décision quant aux futurs produits/services à offrir par l’entreprise.

Interlocuteurs internes privilégiés

Direction générale/comité de Direction, service marketing, service R&D, équipe technique.

Interlocuteurs externes privilégiés

Agences de design, centres de recherche/universités, bureaux d’études, spécialistes en sciences humaines/sociales, spécialistes en économie.

Activités principales

  • Réalisation d’activités de veille sur les dimensions économique, sociale, technique, plastique et culturelle ;
  • Identification et association de ressources externes (partenaires, expertises, savoirs associés) au travail de recherche ;
  • Élaboration de méthodes de recherche (analyse, définition d’enjeux) ;
  • Réalisation d’observations et d’immersions pour appréhender les différentes dimensions du produit/service ;
  • Établissement d’un état des lieux culturel et scientifique du contexte interrogé (réalisation d’une bibliographie détaillée et raisonnée, rassemblement des ressources pour circonscrire au plus juste un problème) ;
  • Contextualisation et compréhension des besoins et des utilisateurs ;
  • Conceptualisation du produit ;
  • Construction de scénarii d’usage ;
  • Proposition de nouveaux process/méthodologies design ;
  • Mise en visibilité du concept, communication (présentation, synthèse, etc.) ;
  • Élaboration d’une grille d’évaluation du concept et de tests par démonstrateur.

Activités secondaires

  • Animation de groupes de travail ;
  • Transmission et enseignement de savoirs en design ;
  • Échanges avec les chercheurs/universitaires internationaux ;
  • Rédaction de publications destinées à l’échelle internationale.

Compétences générales requises

  • Bonne connaissance de l’histoire du design et de l’histoire de l’art ;
  • Bonne culture produit ;
  • Bonne culture générale ;
  • Vision sur les évolutions humaines et technologiques.

Compétences relationnelles requises

  • Esprit d’analyse et de synthèse ;
  • Capacité de conceptualisation ;
  • Capacité de concrétisation ;
  • Pragmatisme ;
  • Sensibilité pour le respect de l’Homme et de la nature ;
  • Curiosité (écoute des signaux émergents) ;
  • Intuition ;
  • Sens de l’observation ;
  • Vision projective.

Compétences techniques requises

  • Connaissance des process industriels ;
  • Connaissance des matériaux ;
  • Connaissances de base en anatomie et en ergonomie ;
  • Connaissances de base en sociologie et anthropologie ;
  • Capacité à s’exprimer par l’image et le dessin ;
  • Capacité à établir une représentation spatiale ;
  • Maîtrise de la preuve de concept (POC) ;
  • Maîtrise des techniques de maquettage ;
  • Maîtrise des nouvelles technologies ;
  • Capacité à travailler en équipe pluridisciplinaire ;
  • Maîtrise de l’anglais (oral et écrit).

Tendances d’évolution du métier

Orientation vers la dimension internationale nécessitant la maîtrise d’une langue étrangère.

Niveau de qualification indicatif

Doctorat. Écoles de design (éventuellement couplées avec écoles d’ingénieurs), écoles des beaux-arts, ou équivalent sociologue ou politologue.

Passerelles professionnelles

Métiers de provenance : designer produit, designer de service, designer d’espace, designer couleurs et matières.

Métiers d’évolution : directeur artistique, directeur de création, directeur du design, design manager.

 

Source : Référentiel des métiers du design – DGCIS/INTERFACE